Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

  • Messages : 1023
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de commandertilly sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

18 : LA MUSE QUI ÉCRASAIT LES PALMARÉS.....

Le Prix d'Amérique a 6 ans, lorsqu'il voit débouler "l'alezane volante"- une certaine Uranie, qui va devenir la première star de l'histoire du trot Français....Émotive et au caractère pour le moins difficile, elle est confiée à l'entraîneur-driver Italien Valentino Capovilla, qui va façonner ce " bijou" jusqu'à en faire une véritable "machine de guerre", quasiment invincible....

En 1926 elle est déjà connue, ayant souvent dominé ses plus dangereux adversaires, et va gagner, a la lutte face à Tienneval-le dernier à lui résister, son premier P.A.Elle va alors demeurer invaincue durant 450 jours (!), et balaye cette fois l'opposition lors de son 2eme succès en 1927 laissant dans le lointain ses meilleurs concurrents..

1928 sera le théâtre alors de la plus incroyable démonstration de l'histoire de l'épreuve, qu'elle remporte une 3eme fois d'affilée.....son suivant immédiat arrive  en effet ....90 Mètres plus tard....!!!C'est alors qu'il va se produire un événement qui va bouleverser l'histoire de l'épreuve....

19 : LES RENDEMENTS DE DISTANCES :

Uranie aura été à l'origine de ce "cataclysme" et le seul cheval de l'histoire qui obligea les instances de l'époque à modifier le règlement.....plus personne ne veut l'affronter, et désireux- O combien- de développer le caractère international de l'épreuve, créent une nouvelle règle : les tenants du titre et les chevaux " trop riches" se verront handicapés de 25 et/ou 50 M au départ de l'épreuve.......

On n'ose imaginer une équipe de football commençant un match avec 1 ou 2 buts de retard, un coureur cycliste partant 3 mn après les autres, un champion de Wimbledon ou R.garros avec un set de retard, ou U.Bolt devant effectuer 110 M au lieu de 100...

Cet incroyable "méli-mélo" ne va pourtant pas dégouter la Muse, qui revient en 1929, mais outre ses 50 M à combler, on fait absolument tout, notamment une kyrielle de faux départs, afin de la dissuader....

Néanmoins, après ces multiples altermoiements, la course démarre, et l'on assiste à une course poursuite historique.....Uranie, en 4eme épaisseur, refait son retard, doublant un à un ses adversaires, réalisant l'impossible quand, dans la ligne droite finale, elle fond sur sa dernière proie, Templier, le dernier à lui résister....



mais a l'impossible nulle n'est tenue, et elle se mets au galop, à bout d'épuisement, et est disqualifiée......Pourtant, l'année suivante, elle revient encore, et doit combler cette fois....75 Mètres (!!!!!)......elle va alors réaliser l'exploit de refaire...71 de ces mètres, pour finir 3eme, avant de tirer sa révérence...Que serait le palmarès si ces deux courses s'étaient courues à poteau égal ?.... a l'évidence la plus absolue, Uranie détiendrait le record des 5 victoires........et dire que ces rendements de distances vont alors durer jusqu'en 1965 !......
Pour des raisons cette fois diamétralement opposées on les supprimera, sous le prétexte que le niveau s'est a présent nivelé....en réalité, les défaites des stars Masina et Ozo en 62 et 64, devant des étrangers, rendirent furieux les turfistes et passionnés....

  






[/b]
Merci pour ce message de la part de : isa_, ivct, titiduc, veve29
30 Juil 2020 21:12 #31
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 140

Réponse de altratus sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

commandertilly écrit: 17 : LE ROI EST MORT.....MEME S'IL RESTERA A JAMAIS IMMORTEL

Parmi ces petites et grandes histoires, il y'en a certaines ou les mots sont superflus...le roi a marqué le trot des années 80, d'une empreinte indélébile


Aucun trotteur ne peut lui etre comparé , il serait trop long de dresser la liste de ses exploits , il ne battait pas ses adversaires , il les broyait

Il aura plus fait pour la popularité du sport hippique que n’importe quel champion ou n’importe quel homme ou femme

Il était célèbre , bien au delà des courses , tout le monde connaissait Ourasi

Il y avait Hinault , Noah , Platini , Prost et Ourasi , au même niveau de célébrité

Un seul méritait sa statue à Vincennes et c’était bien lui

Merci pour ce message de la part de : veve29, tournesol, commandertilly
Dernière édition: 31 Juil 2020 13:01 par altratus.
31 Juil 2020 12:54 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1023
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de commandertilly sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

Je suis tout a fait d'accord Altratus, c'est une évidence...

Néanmoins, ne pas connaitre l'histoire, c'est conduire sans rétroviseur

Et s'y intéresser aide a mieux comprendre, et a surtout mieux apprécier ce long album d'histoires, et d'images, que j'essaie de compléter et qui permets de connaitre ce siècle ou les Français se font battre le coeur, en ce dernier dimanche de Janvier, ou des joies de gosses resurgissent en chacun de nous.....à chaque époque sa statue, Uranie Gélinotte, Roquépine, Muscletone, Idéal, Ourasi, Tidalium, Jamin et tant d'autres, ont fait chavirer des foules, popularisés le trot a jamais, fait rêver tant de gens....
j'essaie simplement de ne mésestimer aucune de ces générations, Ourasi n'est pas la mienne, je n'étais même pas née, mais sans comparer les époques, ce qui ne rime pas à grand chose, il est évidemment facile de situer un tel champion, "tout en haut de l'affiche"...Mais la passion n'as pas d'age...la totalité des éditions courues depuis 1920, ont rameutées au total plus de ...5 millions de personnes, et dix, vingt, trente fois + devant leur radio ou leur T.V....

Ce petit album qui retrace cette longue histoire, aide aussi à comprendre, pourquoi, entre ProPatria, le premier vainqueur, et Readly Express, il y'aurait eu ...450 Mètres de différence....450 Mètres qui résonnent comme un siècle, le notre, le votre, le leurs, toutes et tous admiratifs devant ces "chevaux d'or", exceptions parmi les exceptions, et qui mérites tous qu'on leur consacre une chronique.....

Bientot, Javari, pour faire plaisir a UaUka, et aussi pour tenter de capter l'air du temps, de ce temps 1936, ou Vincennes fut en ébullition pour fêter ce "petit champion surprise" qui battit "l'Invincible"....

Merci en tous cas de tes commentaires, et pour ta passion que tu fais également partager.. :voila:
Merci pour ce message de la part de : ivct, Anniec, titiduc, veve29
31 Juil 2020 14:30 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 724
  • Remerciements reçus 676

Réponse de JORKY77 sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

450 mètres en un siècle... ça fait une moyenne d'à peu près une longueur par an, ça...
31 Juil 2020 16:53 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 116

Réponse de tournesol sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

commandertilly écrit:

Et s'y intéresser aide a mieux comprendre, et a surtout mieux apprécier ce long album d'histoires, et d'images, que j'essaie de compléter et qui permets de connaitre ce siècle ou les Français se font battre le coeur, en ce dernier dimanche de Janvier, ou des joies de gosses resurgissent en chacun de nous.....



J'aime beaucoup, je me régale, un grand merci 👍🏽👏🏽
Merci pour ce message de la part de : veve29, commandertilly
01 Aoû 2020 06:53 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2535
  • Remerciements reçus 3359

Réponse de veve29 sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

tournesol écrit:

commandertilly écrit:

Et s'y intéresser aide a mieux comprendre, et a surtout mieux apprécier ce long album d'histoires, et d'images, que j'essaie de compléter et qui permets de connaitre ce siècle ou les Français se font battre le coeur, en ce dernier dimanche de Janvier, ou des joies de gosses resurgissent en chacun de nous.....



J'aime beaucoup, je me régale, un grand merci 👍🏽👏🏽




Idem pour moi, merci.
Merci pour ce message de la part de : commandertilly
01 Aoû 2020 08:07 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1023
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de commandertilly sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

20 : JAVARI RENVERSE L'HISTOIRE.....

Si vous pensez avoir tout vu, ou tout entendu, sur la popularité de telle édition, gagnée par Gélinotte, Ourasi, Bold Eagle ou Ideal.................Vous êtes loin du compte...

1936 : Le prix d'Amérique est encore plus populaire que le Tour de France, on s'y bouscule, on s'y piétine même et l'on attends une année afin de voir, de savoir, lequel ou laquelle va mater les autres....Mais en ces temps là, le trot Français, comme celui de tous les pays, subit une domination sans pareille : celle des "Straniéris" ces Italo-Américains, qui ont, il faut bien le dire, des années d'avances, les meilleurs entraineurs, les meilleurs drivers, les meilleurs-et les plus riches propriétaires.....

La razzia a commencée dès 1931, avec Hazleton, double vainqueur, et qui va remporter 22 victoires consécutives sur 18 mois, exerçant une domination sans partage et balayant ses adversaires en les ridiculisant presque à chacune de ses sorties...

Amazone B, la championne Française a beau gagner l'édition 1933, on sait qu'il s'agit juste d'un intermède, une parenthèse enchantée.....dès l'année suivante, en effet, Walter Dear remets les pendules à l'heure, champion Américain entraîné et drivé par un certain...Charley Mills, qui remporte la, le 1er de ses 3 Prix d' Amérique.

C'est alors que surgit LA boule de muscles, Muscletone, comme ça s'écrit, qui dès l'âge de 4 ans éblouit le plateau de Gravelle, en pulvérisant l'opposition, et le record de l'épreuve, record qui tiendra ....10 ans (!) (Pour comprendre la portée de ce record, cela signifie que les chevaux d'après guerre ne trottaient pas aussi vite que lui...), et si l'on applaudit haut et fort la performance de cette star, le patriotisme en prends un sacré coup.....les centaines de milliers de passionnés, "gavés" des titres Franco-Français de la décennie précédente, ne se reconnaissent plus dans ces triomphes, et en ces temps là, cela prend des proportions qui apparaîtraient absurdes aujourd'hui...mais nous sommes en 1936, coincés entre deux guerres, et la mentalité n'as évidemment rien à voir... 

Et cette édition '36' ne risque pas de changer les choses : proposé à...3/10 Muscletone est considéré comme invincible...après son succès de l'an passé, il a effectué une razzia en Italie, et a 5 ans seulement, il trotte plus vite de 2 secondes que tous les autres....Les gazettes de l'époque s'intéressent surtout à qui ...va être deuxième.....

C'est d'ailleurs à ce moment la que l'allocations pour la seconde place est "remontée", afin de ne pas faire fuir la concurrence....Pour le reste, côté Français, on fait "semblant d'y croire", et parmi les 18 partants, un y croit un peu + que les autres : Marcel Perlbag, l'entraîneur d'un certain Javari, un sujet dont le seul point fort, a ce niveau s'entends, est l'endurance...." si je peut partir vite et prendre le large, peut être que Muscletone ( qui rend 25M en tant que tenant du titre), ne reviendra pas...il se le dit sans trop y croire, le brave Marcel, mais en tant que compétiteur il va jouer sur sa seule chance qu'il a de faire vaciller Muscletone....même s'il sait que c'est un peu le remake de David contre Goliath...

Javari est un cheval inconstant, mais qui dans ses bons moments, comme on dit, peut "enrouler" des kms sans sembler se fatiguer, et son titre de gloire tient surtout en sa 2eme place dans le Critérium des 4 ans l'année précédente...

Devant une foule record, sans doute proche des 50.000 spectateurs, et, dit-on des records la aussi d'enjeux sur la course, Javari applique sa tactique, se mettant a plus d'un km de l'arrivée à piétiner la piste de toutes ses forces, prenant le large...un autre élément va jouer en sa faveur : les pluies qui se sont abattues la veille ont rendues le terrain lourd, et ça, Muscletone n'aime pas, mais alors pas du tout....
Néanmoins, aux abords de l'arrivée, Javari faiblit et la bombe Italienne revient....mais trop tard.....Javari l'emporte dans une ambiance de fin du monde, Vincennes est littéralement en ébullition, tandis que des rumeurs font état de ...crises cardiaques parmi la foule, certains enjeux sur "Muscletone-gagnant sec" défies, dit-on, l'imagination...

Même si Javari en restera là, il sera connu et célébré comme peut être aucun vainqueur de l'histoire, symbole d'une France qui se relève et passe outre la domination étrangère......Cela ne durera néanmoins pas longtemps, l' année suivante, par terrain sec, le vainqueur s'appellera ...Muscletone....

  





Merci pour ce message de la part de : ivct, Anniec, titiduc
01 Aoû 2020 20:56 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 140

Réponse de altratus sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

commandertilly écrit:

les Français se font battre le coeur, en ce dernier dimanche de Janvier, ou des joies de gosses resurgissent en chacun de nous....




c est tout à fait ça , une madeleine de Proust , un nouveau noël , cela fait remonter tant de souvenirs inoubliables et la passion continue

comme les collègues je dis qu'on se régale

Merci pour ce message de la part de : Anniec, commandertilly
02 Aoû 2020 16:22 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1023
  • Remerciements reçus 1575

Réponse de commandertilly sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

[21 : LE SENS DE L'HYMOUR

1982 : La France a perdue Bellino, mais immédiatement, elle s'est retrouvée un champion tout aussi hors norme, un "Ideal petit bonhomme", Ideal du Gazeau, qui en 81, a fait une entrée fracassante dans le palmarès en l'emportant de toute une classe....
Dorénavant, a 8 ans, "Petit bonhomme" semble plus fort que jamais, et de +, son plus redoutable adversaire, l'illustre Jorky est absent (blessé) pour cette édition, qui lui est d'ores et déja promise.....

En effet, les médias dont la subtilité n'est pas le point fort, comme quoi ce n'est pas nouveau, ne jurent que par le "petit bonhomme", et ce, même si les "experts" se méfient d'un certain Hymour, coté a 12/1 en l'occurence...

Ce dernier, quasi en pré-retraite, a refait surface après 2 ans de presque inactivité, en gagnant quelques épreuves, certes de seconde zone, mais dans un style qui n'as pas été sans interpeller les plus fins observateurs, d'ou sa cote de méfiance....

La course se déroule comme prévue pour Ideal, qui ne quitte pas la tête, mais l'un de ses plus dangereux adversaires, Kaiser Trot, " l'empereur du Cornulier", s'enlève, laissant les rênes de l'épreuve au favori, contraint de mener la danse.....

On pense néanmoins, encore à ce moment la, que le Petit Bonhomme va mener sa tâche à bien, mais il faiblit dans une ligne droite finale qui paraît interminable, et Jiosco fond sur lui, filant vers la victoire !!!
Mais la caméra ne trompe pas pourtant, quand a l'extérieur, une bombe arrive, Hymour, complètement " à l'ouest" dans le tournant final, finit sur un pied extraordinaire, et remporte une épreuve auquelle même son driver, J.P Dubois, ne croyait pas du tout....

Les plus perspicaces auront donc "touchés un beu 12/1" en ce jour, mais il va sans dire que les choses vont "revenir dans l'ordre" au Prix de France, dixit tous les "spécialistes"..............

Or, pas du tout, Hymour va confirmer en pulvérisant à nouveau l'opposition, avant de battre une 3 eme fois consécutive Idéal du Gazeau au Critérium de vitesse de Cagnes !....

Ce véritable crack tirera peu de temps après sa révérence, ayant ébloui cet Hiver 82, "remis en selle" par un Jean Pierre Dubois qui aura, c'est le moins qu'on puisse dire, fait une bonne affaire avec ce véritable T.G.V des pistes, dont il était également propriétaire....
Voici un retour en arrière, qui va sans doute faire "marcher la machine à souvenirs", pour toutes celles et ceux qui ont vécus ce grand moment...

 

 




/b]
Merci pour ce message de la part de : ivct, Anniec
03 Aoû 2020 16:24 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 724
  • Remerciements reçus 676

Réponse de JORKY77 sur le sujet Prix d'Amérique : Petites, et Grandes histoires

Oh p... Gégène, la cravache !:nonnonnon: :nonnonnon: :nonnonnon:
Merci pour ce message de la part de : Anniec
Dernière édition: 03 Aoû 2020 16:54 par JORKY77.
03 Aoû 2020 16:53 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.