Lanfranco Dettori

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

Lanfranco Dettori a été créé par ivct

Les notes d’Epsom.

Les King George VI and Queen Elizabeth Stakes constituent, cette annĂ©e, le premier rendez-vous sur plus de 2.000m entre les 3ans et les chevaux d’ñge. CinquiĂšme dans le Derby, en selle sur le favori, English King (Camelot), et troisiĂšme dans les Oaks, associĂ© Ă  Frankly Darling (Frankel), Lanfranco Dettori est revenu avec nous sur les deux Ă©preuves : « Frankly Darling Ă©tait trop tendue en se rendant au dĂ©part et elle a beaucoup tirĂ©. Love (Galileo) a gagnĂ© de façon impressionnante. Frankly Darling aurait pu prendre la deuxiĂšme place, mais il faut qu’elle se pose davantage. Avec English King, nous sommes tombĂ©s dans une course piĂšge. Avec l’as Ă  la corde, je me suis appuyĂ© sur Mogul (Galileo). Ce n’était pas le bon choix, mais je n’avais pas beaucoup d’autres options. Cependant, avec un bon parcours, English King aurait terminĂ© bon deuxiĂšme car Serpentine (Galileo) a gagnĂ© en trĂšs bon poulain. »

Les King George et le poids de la décharge.

Si l’équipe de Ballydoyle n’a pas encore Ă©tabli le programme pour ses 3ans, Dettori n’est jamais serein Ă  l’idĂ©e d’affronter les jeunes Ă  Ascot avec les chevaux d’ñge. Lanfranco nous a dit : « Enable sera au top. Mais la dĂ©charge de 11 livres accordĂ©e aux 3ans est trĂšs importante. Quand on tombe sur un bon 3ans, il est difficile de le battre Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e. Serpentine est un poulain en plein Ă©panouissement et Love a montrĂ© sa classe. Je pense que pour les chevaux d’ñge, du point de vue de la surcharge, c’est plus facile en octobre, Ă  ParisLongchamp, que fin juillet Ă  Ascot. Mais cette annĂ©e est trĂšs particuliĂšre, les jeunes n’ont pas suivi les mĂȘmes programmes que d’habitude. »

"all we are:just a dust in the wind"
DerniĂšre Ă©dition: 07 Juil 2020 03:37 par ivct.
21 Jui 2020 21:42 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

"all we are:just a dust in the wind"
DerniĂšre Ă©dition: 07 Juil 2020 03:50 par ivct.
21 Jui 2020 21:44 #2
PiĂšces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

*
"all we are:just a dust in the wind"
Merci pour ce message de la part de : isa_
DerniĂšre Ă©dition: 07 Juil 2020 03:55 par ivct.
21 Jui 2020 21:47 #3
PiĂšces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

La vraie Enable Ă  Ascot.

Lanfranco Dettori n’est pas trop déçu par la dĂ©faite de sa jument de cƓur, Enable (Nathaniel), dimanche, dans les Eclipse Stakes (Gr1). Une course de rentrĂ©e Ă  6ans n’est jamais aisĂ©e, comme il nous a expliquĂ© : « Avec l’ñge, elle est devenue plus difficile Ă  prĂ©parer. Elle avait beaucoup de travail derriĂšre elle, mais il lui manquait vraiment une course. Elle Ă©tait "grassouillette" et nous le savions. Je l’ai montĂ©e gentiment, pour ne lui pas donner une course dure. Et Ghaiyyath (Dubawi), quand il peut aller devant sans ĂȘtre mis sous pression, est difficile Ă  battre sur les 2.000m de Sandown. Cela Ă©tait faisable avec une Enable au top, mais, comme je le rĂ©pĂšte, son objectif n’était pas de gagner les Eclipse. Toute sa saison est axĂ©e sur les King George et l’Arc de Triomphe. Cela dit, je suis trĂšs content de sa rentrĂ©e. Elle a encore envie et, d’ici trois semaines Ă  Ascot, on verra une jument bien plus affĂ»tĂ©e. En vieillissant, il lui faut une vraie distance de 2.400m. »


JDG
"all we are:just a dust in the wind"
Merci pour ce message de la part de : isa_, iroisebleue
07 Juil 2020 03:39 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3493
  • Remerciements reçus 3955

RĂ©ponse de iroisebleue sur le sujet Lanfranco Dettori

VoilĂ  qui est rassurant et totalement au diapason de l'entraĂźneur. C'est vrai qu'Enable n'Ă©tait pas "fit". Nous n'avons pas l'habitude de la voir un peu arrondie.
Il faut seulement espĂ©rer que cette tendance Ă  peiner un peu pour finir Ă  la lutte (ce n'est pas la premiĂšre fois qu'elle est moins tranchante) aura tendance Ă  s'attĂ©nuer sur un autre parcours oĂč elle pourra faire parler sa tenue. DĂ©pendante Ă©galement du terrain, cela va se jouer sur de fins rĂ©glages. Mais quand on entend son mentor parler avec respecter de cette dame qui a dĂ©sormais un peu d'Ăąge face aux jeunes pousses...on sait qu'il fera un boulot d'orfĂšvre et Ă©viter la course de trop.
Merci pour ce message de la part de : isa_
07 Juil 2020 05:36 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

"ENABLE JOUE UN RÔLE PRIMORDIAL DANS MA VIE"
Par Liz PRICE | Publié le mardi 14 juillet 2020 à 09:00

www.paris-turf.com/actualites/enable-jou...128-257128?id=257128

À la moitiĂ© d'une saison extraordinaire, Lanfranco Dettori a bien voulu faire le point avec notre journaliste, Liz Price. Rien ne saurait entamer la lĂ©gendaire volontĂ© de gagner du crack jockey, toujours au top avec Enable et les autres pensionnaires de John Gosden.

Quelles sont vos impressions aprĂšs la rentrĂ©e d’Enable l’autre jour ?

Elle a 6 ans maintenant et il est difficile de la motiver le matin. Ainsi, elle n’était prĂȘte qu’à 85 % pour sa sortie Ă  Sandown. Elle a beaucoup soufflĂ© aprĂšs la course. Mais c’était une bonne performance sur une distance (2.000 mĂštres), qui n’est pas sa meilleure. Puis, elle a couru contre des chevaux plus en forme qu’elle. Durant la course, elle Ă©tait trĂšs enthousiaste et a bien suivi, mais aprĂšs neuf mois sans courir, je ne voulais pas qu’elle lutte avec Ghaiyyath Ă  six cents mĂštres du poteau. Il faut avoir une vision plus large des choses. Nous travaillons en vue de l’“Arc”, qui reste son objectif principal. Elle sera en meilleure forme pour les “King George” et Ă©videmment, nous essayons de l’avoir au top pour le Prix de l’Arc de Triomphe, Ă  ParisLongchamp.

‱ Vous vivez une nouvelle saison extraordinaire, non ?

Oui, le meeting de Royal Ascot a Ă©tĂ© fabuleux, mais c'Ă©tait tellement bizarre sans la foule. Cela a Ă©tĂ© trĂšs difficile de l’apprĂ©cier autant, le public nous a vraiment beaucoup manquĂ©. Mais j’ai eu un bon dĂ©but de saison, c’est vrai, alors que je n’ai plus d'agent qui s’occupe de moi. Willie Ryan m’aide un peu, mais il faut dire que 90 % de mes montes sont pour John Gosden. Et puis je monte quelques chevaux pour d’autres entraĂźneurs, comme Ed Dunlop ou Ralph Beckett. Mais cela marche pour moi et je prends beaucoup de plaisir Ă  ĂȘtre en selle. John a des bons chevaux et j’espĂšre que cela va continuer.

‱ Et l’avenir ?

Enable joue Ă©videmment un rĂŽle primordial dans ma vie. J’ai vu gagner Love l’autre jour (N.D.L.R. : Oaks d'Epsom par neuf longueurs) et elle a l’air incroyable. Avec l’avantage au poids dans l’“Arc”, elle sera une des concurrentes Ă  battre. Et il sera intĂ©ressant de voir ce que le vainqueur du Derby d'Epsom (N.D.L.R. : Serpentine laurĂ©at de bout en bout et de 5 longueurs et demi) va faire la prochaine fois. C’était un vainqueur convaincant, mais la question se pose : est-ce que nous l'avons laissĂ© prendre trop de longueurs d'avance ou est-ce qu’il est vraiment trĂšs bon ? Je ne sais pas. Je suis trĂšs impatient de le revoir en piste. Maintenant, notre boulot essentiel, c'est d’avoir Enable au top pour le premier dimanche d’octobre, c’est tout. Dans les prochaines semaines, je vais monter le grand stayer Stradivarius Ă  Goodwood dans la Goodwood Cup et Palace Pier, qui est restĂ© invaincu de belle maniĂšre dans les St James's Palace Stakes, dans le Prix Jacques le Marois. Nous avons de bons chevaux, mais le prochain grand rendez-vous est, bien sĂ»r, les King George, le samedi 25 juillet.

"all we are:just a dust in the wind"
19 Juil 2020 22:34 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

"all we are:just a dust in the wind"
26 Juil 2020 00:40 #7
PiĂšces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

"all we are:just a dust in the wind"
26 Juil 2020 17:25 #8
PiĂšces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

INTERNATIONAL / 06.08.2020

L’APPEL AU SECOURS DE FRANKIE DETTORI

Trenno, l’unique centre d’entraünement de Milan, va-t-il fermer ? Le risque est grand
 mais des voix commencent à se faire entendre, dont celle de la plus grande star hippique italienne, Frankie Dettori.

Par Franco Raimondi JDG

La fermeture du centre de Trenno, avec le maintien de l’hippodrome, ressemble Ă  un poker menteur entre Snaitech, propriĂ©taire de la structure, et les entraĂźneurs qui travaillent sur les lieux. La sociĂ©tĂ© avait proposĂ© un contrat avec des clauses libĂ©ratoires difficilement acceptables, ce que les entraĂźneurs avaient pris pour une menace. Un rĂšglement comme on en trouve dans les diffĂ©rents contrats de location, suffisait amplement : aucun sac poubelle dĂ©posĂ© devant la porte de la concierge, que les chiens soient tenus en laisse dans l’ascenseur, pas de sous-location Ă  des dealers ou femmes de mƓurs lĂ©gĂšres
. Les choses se sont ensuite envenimĂ©es, malgrĂ© une pause due au confinement. Le comitĂ© pour la sauvegarde de San Siro a trouvĂ© le soutien du Fondo Ambiente Italiano et Italia Nostra, deux puissantes fondations privĂ©es qui travaillent en partenariat avec l’État pour assurer la protection des monuments et des sites naturels. Mais le comitĂ© a surtout trouvĂ© un soutien de poids avec la Ville de Milan. Les hippodromes et le centre d’entraĂźnement ont beau appartenir Ă  Snaitech, la Ville de Milan veut jouer son rĂŽle en sauvegardant la qualitĂ© de vie des citoyens.

Un match de boxe. Le poker menteur a pris des allures de combat de boxe fin juillet, au moment oĂč tous les entraĂźneurs ont reçu un courrier recommandĂ© avec accusĂ© de rĂ©ception. Le propriĂ©taire rĂ©clame dans les plus brefs dĂ©lais (maximum cent-vingt jours), le dĂ©mĂ©nagement de plus de quatre cents chevaux afin de libĂ©rer les lieux, en plus de trouver un autre centre pour loger les animaux et les entraĂźner. Les professionnels ont cru Ă  un coup de bluff ou alors Ă  manƓuvre d’avocats pour continuer des nĂ©gociations. Mais mercredi, un autre coup de thĂ©Ăątre a eu lieu. Grizzetti Galoppo, la sociĂ©tĂ© d’entraĂźnement la plus importante du centre de Trenno, a reçu une lettre de mise en demeure signĂ©e par deux avocats de Rome, agissant pour le compte de Snaitech. Il est demandĂ© Ă  la sociĂ©tĂ© de dĂ©mĂ©nager sans dĂ©lai les quatre-vingt-sept chevaux logĂ©s Ă  Trenno, d’arrĂȘter immĂ©diatement l’entraĂźnement, de ne pas rentrer d’autres chevaux, et de libĂ©rer les habitations des salariĂ©s, les bureaux et la sellerie. Une lettre du mĂȘme acabit a Ă©tĂ© envoyĂ©e aux propriĂ©taires clients de la sociĂ©tĂ© d’entraĂźnement.

Plus de 400 chevaux Ă  loger. Bruno Grizzetti est Ă©cƓurĂ©. Il y a de quoi car dans le nord de l’Italie, aucun centre d’entraĂźnement n’est en mesure d’accueillir quatre cents chevaux en provenance de Milan. En Italie, comme un peu partout, les courses ne peuvent pas ĂȘtre organisĂ©es sans la prĂ©sence de sujets basĂ©s Ă  proximitĂ© du champ de courses. Et surtout, veuillez m’excuser pour cet instant de philosophie, mais les courses sont et demeurent l’un des trois plaisirs de l’homme (et de la femme). Il existe beaucoup de maniĂšres pour gagner de l’argent. Mon ancien docteur, Giannino Garani, un Gianni Agnelli (Monsieur Fiat) bis, grand turfiste devant l’éternel et bien plus sympathique que l’ancien patron de la Juventus de Turin, m’avait appris il y a trente-cinq ans : « Jeune homme, n’importe quel idiot peut devenir riche. MĂȘme ton patron a rĂ©ussi. Mais la vie, c’est autre chose. Il faut se faire plaisir et se regarder dans le miroir en souriant. » Aujourd’hui, sourire – si vous avez des chevaux Ă  Trenno – n’est pas une mince affaire.

Nouveau rebondissement : Frankie entre en jeu ! Lanfranco Dettori a vivement rĂ©agi Ă  la menace qui plane sur le centre d’entraĂźnement de Trenno – et qui pourrait porter un coup fatal Ă  la filiĂšre des courses en Italie. C’est donc un Dettori dĂ©terminĂ© qui nous a confiĂ© : « Je suis nĂ© Ă  Milan et j’ai Ă©tĂ© Ă©levĂ© Ă  Trenno, lĂ  mĂȘme oĂč j’ai montĂ© mes premiers pur-sang. Mes amis d’enfance, qui sont dans le milieu, travaillent dans les Ă©curies de cette structure. J’y ai Ă©galement mes racines. Mon pĂšre, Gianfranco, lorsqu’il est arrivĂ© Ă  Milan, Ă©tait logĂ© dans l’une des chambres en haut des Ă©curies. C’était au dĂ©but de sa carriĂšre, quand il cherchait un travail pour gagner sa vie, juste aprĂšs son dĂ©part de Sardaigne. C’est en bossant dur Ă  Trenno qu’il est devenu jockey. Bref, sans ce centre d’entraĂźnement, il n’aurait pas eu la chance de faire carriĂšre. Pas de Gianfranco Dettori, pas de Lanfanco Dettori. J’ai choisi de faire ce mĂ©tier pour suivre les traces de mon pĂšre. C’est le cas de beaucoup de mes amis qui n’ont pas eu la mĂȘme chance que moi, mais qui continuent Ă  gagner leur croĂ»te avec les chevaux de course. La grande Ă©poque est derriĂšre nous, certes. Mais si le centre d’entraĂźnement ferme, c’est la catastrophe. Ce ne sont pas plusieurs milliers d’emplois qui vont ĂȘtre supprimĂ©s, c’est pire selon moi. C’est toute une profession spĂ©cialisĂ©e qui peut disparaĂźtre. »

Quand un arrondissement vivait des courses. Lanfranco Dettori est nĂ© le 15 dĂ©cembre 1970. Les deux hippodromes de San Siro, celui de galop et celui de trot, et les centres d’entraĂźnement, Ă  cette Ă©poque, Ă©taient les principales sources de revenus d’un arrondissement de Milan, lequel comptait Ă  l’époque environ 70.000 habitants. En s’appuyant sur le fait qu’il y avait alors 2.000 chevaux Ă  l’entraĂźnement, dans chaque foyer se trouvait donc quelqu’un employĂ© directement ou indirectement par le milieu des courses. Un cousin entraĂźneur, un jockey, un lad, un guichetier au P.M.H. ou mĂȘme un serveur Ă  la cantine des Ă©curies. La ville de Milan a changĂ©, comme l’ensemble des grandes villes mondiales. En pire certainement. Lanfranco est parti d’Italie avant que tout ce petit monde soit dĂ©truit. Un monde parfait oĂč les riches Ă©taient riches et les pauvres gagnaient leur vie correctement, en travaillant dur et Ă©tant respectĂ©s. Celui qui n’oublie pas d’oĂč il vient a ajoutĂ© : « Je suis trĂšs triste quand je parle avec mes amis. Je pense Ă  eux. Je ne parviens pas Ă  trouver une explication qui justifie ce projet... »

Les trois raisons de Lanfranco. Le pilote est trĂšs prĂ©cis dans ses propos. Sans pour autant vouloir faire du Greta Thunberg, il se montre trĂšs incisif dans ses rĂ©flexions : « La fermeture du centre d’entraĂźnement est illogique, et ce pour trois bonnes raisons. La premiĂšre est d’ordre sociale : on ne peut ni dĂ©truire des emplois, car dĂ©localiser les Ă©curies va conduire Ă  cela, ni tuer des professions. La deuxiĂšme est d’ordre historique, car les courses Ă  Milan existent depuis plus de cent cinquante ans. Agir ainsi revient Ă  cracher sur toute l’histoire du galop italien, sachant que, sans centre d’entraĂźnement, les courses seront mortes. La troisiĂšme peut paraĂźtre un peu "Ă©colo". San Siro et Trenno sont les poumons d’une ville qui tend Ă  se bĂ©tonner toujours davantage. Milan a-t-il besoin de cela ? Je ne pense pas. Les gens aspirent Ă  respirer, Ă  sortir du Coronavirus, Ă  vivre mieux, 
 »

Le rĂȘve immobilier. Les hippodromes de Milan ne reprĂ©sentent rien dans l’empire Snaitech qui, en 2019, avait affichĂ© un rĂ©sultat avant intĂ©rĂȘts, impĂŽts et amortissements de 162,4 millions, en hausse de 24 %, surtout grĂące au marchĂ© des jeux d’argent. L’État italien, via le ministĂšre de l’Agriculture, paye les allocations des courses et, en plus d’une commission sur les enjeux, subventionne l’hippodrome de galop avec une enveloppe de 3,5 millions, dont quelques 400.000 € pour le seul centre d’entraĂźnement. Il faut ajouter Ă  cela la location des boxes, le prix Ă  payer pour l’utilisation des pistes et d’autres services que l’on peut estimer ĂȘtre Ă  hauteur de 1,3 million. Tout ça ne pĂšse rien face Ă  la possibilitĂ© de transformer ce poumon vert en habitations, bureaux ou commerces juste Ă  cĂŽtĂ© du stade de San Siro, lĂ  oĂč plus de cent jours par an il y a un match de football, un concert rock ou n’importe quel autre Ă©vĂ©nement Ă  forte nuisance pour les habitants.

"all we are:just a dust in the wind"
07 AoĂ» 2020 17:31 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10426
  • Remerciements reçus 9212

RĂ©ponse de ivct sur le sujet Lanfranco Dettori

Dettori Ă  Deauville
 si Boris Johnson ne change pas d’idĂ©e !

JDG

Lanfranco Dettori se prépare à un grand week-end à Deauville, mais il a un petit souci. Le Premier ministre anglais Boris Johnson va-t-il imposer une quarantaine aux allers-retours en France ?

Le crack-jockey nous a confiĂ© : « Franchement, je suis un peu inquiet, car une quarantaine est dĂ©jĂ  imposĂ©e aux voyageurs qui arrivent d’Espagne et le Premier ministre a dit, avant le week-end, que d’autres pays risquaient d’ĂȘtre ajoutĂ©s Ă  la liste. D’aprĂšs les bruits, la France est parmi les pays tangents. Si Boris Johnson met la France en rouge, je resterai chez moi car avec la quarantaine, je perdrais le meeting de York qui, mĂȘme si Enable ne court pas, reste un rendez-vous trĂšs important. Je comprends et je respecte les consignes, mĂȘme les plus strictes. Il ne faut pas trop rigoler avec ce virus maudit et je m’énerve quand je vois Ă  la tĂ©lĂ© des gens sans masque. C’est pareil dans tous les pays, je suis en train de vieillir mais il faut se montrer plus sages pour Ă©viter la deuxiĂšme vague. »

Palace Pier pour le titre des milers

Le rendez-vous le plus important est bien sĂ»r dans le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard Jacques le Marois (Gr1) oĂč il sera associĂ© Ă  l’invaincu Palace Pier (Kingman). Lanfranco nous a expliquĂ© : « La course de Deauville est son grand objectif. Palace Pier est un poulain assez spĂ©cial, trĂšs froid, qui ne se donne pas le matin au travail. Son succĂšs dans les St James Palace Stakes (Gr1) m’avait Ă©tonnĂ©. On l’estimait, mais pour un premier essai dans les Grs1, il a fait un truc qui sortait de l’ordinaire. Je pense qu’il a progressĂ©. C’est logique, mĂȘme si on ne peut pas attendre de lui un bond spectaculaire comme Ă  Royal Ascot. Il y a en jeu le titre de champion d’Europe des milers et il est prĂȘt au combat. »

Mishriff au pied levé

La deuxiĂšme belle monte du week-end est celle du laurĂ©at du Prix du Jockey Club (Gr1) Mishriff (Make Believe) dans le Prix Guillaume d’Ornano – Haras du Logis Saint-Germain (Gr2). Lanfranco nous a dit : « Il s’agit d’une monte dont j’ai hĂ©ritĂ© car David Egan, premier jockey du prince Faisal, a pris une mise Ă  pied. Le pauvre avait dĂ©jĂ  ratĂ© le Jockey Club pour la mĂȘme raison. Je ne connais pas vraiment Mishriff. Je l’avais montĂ© une fois Ă  2ans avant son premier succĂšs. Sur le papier, il mĂ©rite d’ĂȘtre le favori de la course. C’est un poulain trĂšs intĂ©ressant pour l’avenir. »

"all we are:just a dust in the wind"
10 AoĂ» 2020 19:15 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.