Thierry Duvaldestin

  • Messages : 2575
  • Remerciements reçus 2386

Réponse de iroisebleue sur le sujet Thierry Duvaldestin

Elle devait se préparer cette fracture...sans être repérable...
Le cheval n'était clairement pas net depuis plusieurs mois,
comme quoi, c'est vraiment compliqué à gérer un sportif de haut niveau.
C'est vraiment triste pour le sport chez les F parce que ce Fifty Kalouma
avait des moyens. Et cela risque de limiter son utilisation au haras
alors qu'il a une génétique très intéressante.
La suite nous le dira. On croise surtout les doigts pour qu'il
se remette au mieux, ne souffre plus rapidement, et puisse
s'épanouir en tant qu'étalon. Voila un cheval que je suivais avec
espoir de le voir revenir au premier plan, taquiner le crack annoncé
de la génération et redonner de belles perfs à un entraînement sérieux et adroit.
Merci pour les infos en tout cas...
Merci pour ce message de la part de : TorontoPat, REVEDUDON
30 Jan 2019 19:57 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4525
  • Remerciements reçus 5447

Réponse de Gribouille29 sur le sujet Thierry Duvaldestin

oh mince...bon rétablissement à Fifty Kalouma et une belle 2e carrière ensuite!
30 Jan 2019 20:01 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 1354

Réponse de isa_ sur le sujet Thierry Duvaldestin

croisons les doigts qu'il se remette bien de cette opération
Merci pour ce message de la part de : iroisebleue
30 Jan 2019 20:06 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3311
  • Remerciements reçus 3285

Réponse de CYNASOSO sur le sujet Thierry Duvaldestin

Merci pour les infos et les images ,souhaitons que la suite ce passe bien pour cet excellent cheval et qu'il montre au haras
qu'il fait égalementparti des meilleurs
30 Jan 2019 20:10 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eleazar
  • Portrait de Eleazar
  • Visiteur
  • Visiteur

Réponse de Eleazar sur le sujet Thierry Duvaldestin

03 Avr 2019 18:22 #25
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eleazar
  • Portrait de Eleazar
  • Visiteur
  • Visiteur

Réponse de Eleazar sur le sujet Thierry Duvaldestin



Paris-Turf TV : Thierry Duvaldestin : ses espoirs du meeting
28 Oct 2019 14:55 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10433
  • Remerciements reçus 9165

Réponse de ivct sur le sujet Thierry Duvaldestin

www.paris-turf.com/actualites/thierry-du...t-se-reformer-253078

Élu, en décembre dernier, au sein de la commission de l'élevage, des travaux et aménagements, Thierry Duvaldestin, administrateur du Trot, évoque les grands enjeux qui attendent la filière courses, à l'arrêt depuis le 17 mars, en France. Si, comme tous les entraîneurs, il attend avec une certaine impatience de pouvoir reprendre le chemin des hippodromes, il porte un regard attentif sur la situation actuelle. Extraits.

Son quotidien

“Je fais comme tout le monde, n'étant pas plus malin que les autres. Je continue à entraîner mes chevaux, tout en faisant du léger. Les mettre dans le rouge, au travail, cela ne servirait à rien, d'autant que l'on ne sait pas exactement à quel moment - ni dans quelles conditions sportives et surtout financières - nous allons reprendre la compétition. Depuis le début du confinement, des employés qui ont de l'ancienneté ont pris des congés. Une personne est au chômage partiel. Avec mes enfants (Clément et Théo), on gère le quotidien et l'entretien de la ferme, de l'écurie. Lorsqu'on passe devant le sac de course, on voit qu'il ne bouge pas beaucoup... Je suis attaché à la notion d'exploitant agricole. Je me sens bien sur mon tracteur. Ce n'est pas très original, mais cela me permet de m'évader un peu.”

La situation actuelle

“Elle est compliquée, voire très compliquée, pour une grande majorité de professionnels. La France est à l'arrêt. On traverse une crise inédite. Cette période de récession va avoir de graves conséquences. Partout. Il faut s'y préparer. Une baisse des allocations ? On a mal vécu celle de 2019 commencée en 2018 (suppression des dédoublements de courses). Là, la situation actuelle pourrait nous faire perdre jusqu'à -25 % dans les prochains mois, avec pour conséquence une trésorerie déficitaire pour beaucoup de confrères, mais aussi pour les sociétés mères. Je ne vois pas comment on pourrait s'en sortir, si cela devait être à nouveau le cas, d'autant que les charges, elles, ne baissent pas. Le président Barjon, au Trot, soutenu notamment par Joël Séché (vice-président) et Patrick David (administrateur), est constamment sur le pont ; je tiens à saluer leur dévouement.”

Le modèle français

“Le niveau de nos allocations est peut-être le plus élevé d'Europe. Pour autant, beaucoup de sociopros ont des ardoises à la MSA. Même si le report des charges est quelque chose d'envisageable, à court terme, il faudra bien rembourser ses dettes à un moment donné. En France, le taux de prélèvement social et fiscal est aussi un des plus élevés d'Europe.”

L'élevage

“Le marché des chevaux va souffrir, je pense. Je redoute une décote, forcément. Sur le prix des saillies, des yearlings, des poulinières. Que faire contre ça ? Au niveau de l'automobile, c'est la même chose. Les voitures neuves s'entassent sur les parkings. Que vont faire les constructeurs ? Les brûler ? Je ne le pense pas. Après la crise, un véhicule ne vaudra pas la même chose qu'avant.”

Le PMU

“À mon avis, on va mettre du temps à reconquérir notre base de parieurs. Cela ne va pas se faire du jour au lendemain. Il va falloir attendre combien ? Quatre ? Six mois ? De manière générale, les charges qui pèsent sur le PMU, malgré certains efforts, restent trop importantes. Dans notre métier, qui prend les risques financiers ? Ce sont les éleveurs, les propriétaires et les entraîneurs. Pour amener progressivement un cheval sur un hippodrome, il y a trois ans de travail. On fait du non-stop, 7/7, 365 jours par an. Le ballon sur le point de penalty, ce sont les sociopros qui le mettent, avec les Institutions. Ce que l'on demande au PMU, a minima, c'est de cadrer la frappe. Je considère que pour se sortir tous ensemble de cette crise, l'opérateur de paris doit réduire son train de vie. Sinon, on va tous crever et ces mêmes administrateurs vanteront leurs compétences ailleurs, comme cela fut déjà le cas par le passé. En maintenant son mode de fonctionnement, il n'est pas compétitif (28 millions d'euros par mois, à plein régime, ce n'est plus possible). Le PMU doit se réformer, revoir sa gamme de produits et nous devons également l'aider, dans son quotidien, par notre comportement, en nous ouvrant davantage.”

"all we are:just a dust in the wind"
Merci pour ce message de la part de : titiduc, CYNASOSO, kankan, REVEDUDON, commandertilly
20 Avr 2020 13:48 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 34

Réponse de kankan sur le sujet Thierry Duvaldestin

Je suis bien d'accord avec sur les baisses de à envisager au niveau de l'élevage et nous avons pris la décision de ne pas inscrire nos poulains aux ventes.
21 Avr 2020 09:35 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1447
  • Remerciements reçus 2167

Réponse de commandertilly sur le sujet Thierry Duvaldestin

"Dans notre métier, qui prend les risques financiers ? Ce sont les éleveurs, les propriétaires et les entraîneurs"......Et les joueurs....les 9MDE de C.A du Pmu, sors de leur poches"

"Le PMU doit se réformer, revoir sa gamme de produits" ........Il serait temps en effet : leur dernier jeu qui a marché, c'est le multi, crée en....2002....quand a leur " réforme " du Quinté....

"En France, le taux de prélèvement social et fiscal est aussi un des plus élevés d'Europe.”....."C'est effectivement le moins que l'on puisse dire....
22 Avr 2020 13:23 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 96

Réponse de autostart sur le sujet Thierry Duvaldestin

commandertilly écrit: "Dans notre métier, qui prend les risques financiers ? Ce sont les éleveurs, les propriétaires et les entraîneurs"......Et les joueurs....les 9MDE de C.A du Pmu, sors de leur poches"


Ne comparez pas les risques financiers des socio-professionnels avec ceux des joueurs : ils ne sont pas de même nature.
Le joueur se distrait en misant au PMU, comme en allant au cinéma ou au restaurant. Cela n'a pas (sauf pour les malades du jeu qui existent) d'influence sur leur vie quotidienne et celle de leur famille. Si, du jour au lendemain le joueur réduit ou supprime le montant de ses finances consacrées aux paris hippiques, les conséquences pour lui et sa famille seront très limitées, voire nulles.
Dans ces conditions, je ne considère pas que le joueur prenne, à proprement parler, des risques financiers.
Merci pour ce message de la part de : TorontoPat
23 Avr 2020 10:11 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.