Les plus grands exploits du sport

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Les plus grands exploits du sport a été créé par commandertilly

Au fil du temps le sport, quelque soit la discipline, nous délivre- via ses compétitions- ses verdicts...Certains restent plus que d'autres dans les mémoires par son caractere exceptionnel.
Mais d'autres "Marquent" le temps de façon indélébile, inoubliable moment qui traverse les époques et plus que ca : laisse une empreinte intemporelle, générations après générations elles ne s'oublient pas..
En voici 20, parmi les plus marquantes de l'histoire contemporaine..


20 : WILMA PLUS FORTE QUE LE MONDE :

Si son histoire était contée au cinéma, les spectateurs rigoleraient bien... "un beau film, émouvant, mais tellement impossible"....

Et pourtant : Wilma Rudolph, petite Américaine noire, née du temps de la ségrégation, va devenir l'exemple absolu de ce que peut faire la volonté, exacerbée il est vrai a un degré difficilement imaginable : Issue d'une famille de ..22 enfants, de parents plus que modestes, on peut sans se tromper, pronostiquer qu'elle ne "part pas gagnante" c'est le moins qu'on puisse dire..Née prématurée, atteinte de scarlatine et d'une double pneumonie c'est une enfant chétive, peu ou pas  soignée, malingre, et qui pour couronner le tout contracte la poliomyélite à l'âge de 11 ans...

Dans cette ville du Tenessee, ou la ségrégation fait rage, seuls sont admis les blancs à l'hopital... Munie d'une prothése métallique a sa jambe gauche, elle marche comme elle peut, c'est à dire pratiquement pas...

Aidée par sa famille malgré leur maigres moyens, le miracle arrive et a force de soins, parvient a retrouver l'usage de sa "guibole perdue"...

Elle n'a alors qu'une envie : faire du sport....Très vite orientée vers la course, Wilma Rudolph, malgré sa maigre constitution, s'y fait vite un nom, si bien qu'à seize ans elle est retenue pour participer, ni plus ni moins qu'aux Jeux Olympiques (!)...
Remarquée, elle parvient même à rafler une médaille de bronze au relais 4 x 100M.... L'exploit est de taille pour une personne condamnée à ne plus marcher...

Elle s'adonne alors à fond à la course, rejoignant les "Tigerbelles", staff parmi les plus performants des U.S.A, mais aussi le plus dur : 80/100 de ses membres abandonnent au bout de six mois de véritables tortures..

Mais Wilma en a vu tant d'autres ... 

Le monde lui ne va jamais voir ca...9 JUILLET 1960 : Championnats Universitaires de Corpus Christi, finale du 200M : Wilma d'un seul coup, "décide" de s'envoler...Son allure est telle qu'on la croirait " montée sur ressort"....En ce jour, elle devient la 1ere femme de l'histoire a descendre sous les 23 S aux 200, qu'elle efface en 22'9"..Rec du monde balayé

Les J.O de Rome lui font de l'oeil et cette miraculée de la vie  va y  répondre, O combien aux "avances Olympiques" : 3 medailles d'or, 100/200/4 X100, rec du monde égalé, rec olympique pulvérisé...Quant au relais, elle y bat également le rec du monde..

Le temps alors de fêter ses titres, elle y fait plier le Gouverneur de l'état, ségrégationniste, afin de l'obliger à ce que tous les gens puissent venir participer a cette fête, quelque soit sa couleur de peau et ses origines...

8 mois plus tard, elle va cette fois battre le rec du monde du 100M, en 11 secondes pile, avant de prendre sa retraite en 62.
Condamnée par la maladie et la médecine, Wilma n'aura de cesse de répéter à ceux qui lui demandait " comment pouvait elle courir aussi vite" : " étant petite, le premier arrivé avait le plus à manger, et j'étais souvent la première"...



___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


19 : COREE DU NORD-1966- Pak Doo Ik- Une armée avec lui

1966 coupe du monde : Cette édition va être le théatre du plus grand exploit jamais réalisé dans l'histoire de cette compétition, pourtant riche de terribles performances...Mais celle ci va dépasser l'entendement ..Le " groupe de la mort" a réuni cette fois un trio que personne ne souhaitait affronter : Le Chili, 3eme du dernier mondial, l'URSS surpuissante équipe finaliste du dernier Euro...Et l'Italie favorite quant à elle de la coupe du Monde...Le 4eme du groupe "ne compte pas ", c'est le petit poucet de la compétition, seul qualifié des barrages " Asie Océanie", et il s'agira pour les 3 autres de surtout soigner leur goal average contre ces coréens que personne à vrai dire ne connaissent...

Mais ces derniers, issus d'un régime qui a compris tout le parti qu'ils pouvaient tirer d'être ainsi sous les feux des projecteurs, se sont préparés comme jamais, depuis 18 mois, dans des camps digne du moyen age, et d'une dureté exceptionnelle ...Néanmoins, sans surprise ils perdent leur 1er match 3a0 contre l'URSS, mais accrochent le Chili ( 2a2) par la suite...Une aubaine pour l'Italie et ses stars,  qui n'as qu'à se contenter d'un nul contre cette très modeste équipe..

Surnommés "Les Moustiques", leur vitesse est leur arme de prédilection, et a Middelsborough, devant un public ayant pris fait et cause pour eux, ils vont créer un véritable cataclysme, grace a un but de Pak- Do-Ik, caporal dans l'armée, et qui va devenir le symbole de son pays....Incapable de revenir, l'Italie malgré son écrasante domination ne peut rien faire face a ces lutins d'1M68 de moyenne, qui sont en train de battre les champions d'Europe...

Les transalpins, éliminés, vont essuyer à leur retour au pays le plus gigantesque jet de tomates de l'histoire, et le pays est quasiment arrété 24h, comme un journée de deuil national

De leur coté, les moustiques sont érigés en héros...Héros de la propagande bien sur, jouets d'une dictature terrible, 10 fois plus terrible que celle actuelle...

Qualifiés pour les quart de finale, ils parviennent à malmener le Portugal, menant 3a0, avant de perdre 5a3...Mais l'image du David qui renverse Goliath restera néanmoins collée à leur peau, et Pak Do Ik, se verra -comme récompense- ....Promu Sergent ... 

Selon certaines sources, toutes plus fragiles les unes que les autres, certains de l'équipe auraient finis en camp de travail, pour avoir demandés un statut "semi-professionnel" ....mais dans un pays " + secret que secret", nous ne le saurons jamais...Quand au "Sergent Pak do Ik", il est devenu si célébre, qu'il a porté la flamme olympique lors de son passage a Pyongyang en 2008...

Merci pour ce message de la part de : Linamix, iroisebleue
19 Sep 2022 13:01 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

18 : ERWIN ROI DU FOOTBALL

Hormis dans sa région, personne ne le connait....Pourtant, jamais dans l'histoire du football un joueur, aussi prestigieux soit-il, ne lui arrive a la cheville question efficacité...Erwin Helchem est né en 1907 à Cottbus, alors royaume de Prusse.

Peu doué pour grand chose, il ne s'intéressait qu'au football : mais assez lent et nonchalant Erwin Helchem, s'il ne fut pas, loin s'en faut, un artiste du ballon rond, semblait comme "aimanté" devant le but adverse, d'une adresse et efficacité simplement unique en son genre.

Erwin joua donc en 1ere division à une époque ou les coupes d'Europe n'existaient pas, la télé non plus-ou si peu, et " tomba" également en pleine guerre mondiale....Pour y échapper il dut inventer un tas de raisons, médicales notamment, et continua à jouer, obsédé litteralement - c'est le mot- par le fait d'accumuler le plus de buts possibles dans toutes les rencontres auxquelles il participait.

C'est ainsi qu'il accumula durant les années 30, 9 titres de meilleur buteur, dont 8 consécutif, finissant sa carrière sans aucun titre majeur, uniquement des places d'honneurs dans les différents clubs ou il passa,  jouant jusqu'â l'age de ..46 ans ( !), sans discontinuer, pour finir en statistiques officielles et certifiés par la RSSSF , seule habilitée à recueillir et vérifier les informations des matchs du monde entier, avec un total quasiment "surhumain" de ...987 buts en 578 Matchs.
C'est ainsi que si, souvent, c'est la légende qui est imprimée, la vérité elle, retient que Helchem devance bel et bien les deux superstars de l'histoire des goléadors que sont "Pepi" Bican et Christiano Ronaldo...

Mort en 81, il demanda à être enterré sous le stade de Chemnitz, voeu O combien exaucé, puisque en ce jour nommé " la pelouse pour Erwin", un morceau de gazon fut déposé sur sa tombe, située en dessous de ce même stade.

19 Sep 2022 13:05 #2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

17 : HUASO, CHEVAL VOLANT :

Il est dans la vie des moments uniques..Qui ne se représenteront plus....Il en va de même chez les chevaux, et celui ci s'appelle Huaso : retenez bien son nom car encore aujourd'hui, personne ne l'as surpassé, et personne sans doute ne le surpassera un jour, détenant le plus ancien record de l'histoire, tous sports confondus.

Né en 1933 au Chili, et immédiatement dirigé vers les courses, il n'y fit pas une grande carrière, c'est le moins qu'on puisse dire...Orienté de ce fait comme cheval de dressage, sa nervosité fit que meme les entraineurs les plus chevronnés ne surent jamais le controler : échec total..

Et puis..La lumière fut, en ce jour d'été 1940, avide de liberté Huaso passa son enclos a une hauteur estimée à ..Plus de deux métres..Sans une égratignure et avec un élan minimum...
Témoins de ce saut assez prodigieux, un maitre équestre pour le moins impressionné s'en fit l'acquéreur...Quelques années plus tard, dréssé et beaucoup moins nerveux, son propriétaire décida de l'inscrire au concours de ....Saut en hauteur ( !!!)...

C'est la, en ce 5 Février 1949 que Huaso va réaliser ce que personne ne pensait simplement possible..

La suite en image, pour un record plusieurs fois ( des centaines en fait) tenté, et ..Jamais, ne serait ce qu'approché : 2M47 ....Huaso, cheval monté sur ressort, titulaire de plus de 10 bonds certifiés au dessus de 2M30, unique spécimen de l'histoire, sans doute insurpassable...

Merci pour ce message de la part de : iroisebleue
19 Sep 2022 13:09 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

16 : IVAN LENDL -MC ENROE 1984

Roland Garros 1984 : il ne lui manque que ça au "sale gosse Américain", artiste absolu du tennis, à qui on passe ses caprices, ses coups de gueules et ses rodomontades..On lui passe, parce que sur un court c'est un enchantement....Aussi parce que, après l'ère Borg, efficace mais chiant a mourir, ses " fils spirituels" ont copié le cyborg Suedois, et cela a donné d'interminables échanges au seins d'éditions ou les gens finissaient par s'endormir.... 

Mais cela a coincidé avec la percée d'un "jeune voyou", au jeu et au service aussi atypique que dur à lire et retourner, Mc Enroe est un peu au tennis ce que sera Maradona au football : Une erreur, touchée néanmoins par la grâce de dieu...

En 84 il ne lui manque donc plus que R.Garros pour rentrer dans la légende, celle des plus grands palmarès de l'histoire : restant sur 42 victoires consécutives, littéralement imprenable, il sait que son histoire va s'écrire içi, et après un parcours des plus rugueux, parvient en finale, avec en face de lui un bloc de glace de 23 ans, le sieur Ivan Lendl, qui ne rit que quand on le chatouille, issu il est vrai d'une école Tchécoslovaque dénuée de tout sens de l'humour..Il faut bien se remettre dans le contexte de l'époque.

Le tchéque, hormis le fait d'etre doué, est un bourreau de l'entraînement, mais son mental est friable, et s'il a déja hissé sa grande carcasse dans des finales, il les a toutes perdues au niveau des grands chelems..

La presse, le public, tout le monde ou presque, est pour MCEnroe, l'Américain vous pensez, contre le sale gosse de l'Est..La aussi il faut remettre les choses dans leur contexte.... et tout commence parfaitement d'ailleurs : Mac déroule, un tennis de rêve, d'une perfection absolue, gagnant le 1er puis le 2eme set, sans coup férir, et Lendl ne peut rien férir d'ailleurs..

La machine se dérégle un tout petit peu coté Mac Enroe au troisiéme, mais rien de bien grave...Sauf que chaque balle devient de plus en plus dure a négocier, la fatigue aidant, la chaleur de plomb, le combat devient dantesque, et Lendl remporte le 3eme set.

Une fois passé sa colère," le Mac" repart à l'assaut : jamais il n'as été aussi fort, ..Mais Lendl non plus, le duel semble sorti d'un film de Sergio Léone, le silence se fait, seuls quelques cris viennent émailler une partie que l'on devine mythique, et littéralement prise de vertiges.... a force de coups portés à son orgueil, Mac Enroe flanche et se voit rattrapé : 2 sets partout...

Personne n'en croit ses yeux, le tchéque de blanc passe à "blanc clair", ses yeux ont "comme disparus" de leur orbite, quand a "l'autre", l'amerloque, il est de nouveau remonté comme une pendule et démarre le fatidique 5eme set tel un enragé, ayant décidé une fois pour toutes qu'il mourrait sur le court s'il le faut..

Les occasions ne lui manquent pas d'ailleurs dans cette fin de partie, mais en face, le tchéque s'est à présent transformé en mur : il renvoit tout, ivre de fatigue lui aussi, mais qui a vu que "peut etre il n'était pas aussi imbattable que ca le mac".... il en profite, l'assommant de coups, jusqu'a 5a5 dernier set... chacun a, à présent son favori, ça hurles à qui mieux mieux, chaque service met des plombes à démarrer, la chaleur qui plus est, est insoutenable, le suspense aussi d'ailleurs...

On vient de passer les 4h de jeu et ce qui devait arriva : l'un des deux craques, c'est l'Américain..MCEnroe ne gagnera plus jamais R.Garros, et Lendl n'aura plus jamais peur en finale : ce jour la il a détruit et ses angoisses, et le N°1 Mondial, qui entamera à partir de la, son inexorable chute...

Sans doute l'un des matchs du siécle..

Merci pour ce message de la part de : veve29, iroisebleue, René-Marc
19 Sep 2022 13:13 #4
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

15 : 9 MN POUR L'ÉTERNITÉ :

Il y'a des soirs comme ca...Ou l'on " va au stade histoire de voir un beau match"....Et ou l'on finit dans les livres d'histoires...

Malmenés par Wolsfburg durant près d'une heure, le Bayern Munich en bave...Le championnat d'Allemagne n'autorise aucune faiblesse, meme quand on s'appelle le Bayern...

C'est alors que....9mn plus tard, tous les commentateurs de la planète, de concert, lacheront la même phrase : " Je n'ai plus de mot pour dire ce qu'il se passe"...Il est vrai qu'entretemps "Bobby le tueur" était rentré en jeu.... établissant un record qui n'est pas près d'être dépassé..

6 ans ont passé, et ce Monsieur du football est en passe de devancer Pelé Himself aux nombre de buts..Lewandowski Uber Alles !!

Merci pour ce message de la part de : veve29
19 Sep 2022 13:14 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

14 : ETONNANT...Et le mot est faible

Dieu sait si depuis 1952, date de la création de l'épreuve, les afficionados en ont vus des exploits de tous genres sur cette piste mythique de Solvalla, dans cette course-reine des épreuves de vitesse : Gagner l'Elitlopp...Combien de milers en ont rêvés....

Bien sur, l'exploit en question est encore récent et " tout chaud dans nos tetes" et ce n'est que le temps, comme pour les autres, qui nous confirmera qu'il s'agit bel et bien, sans aucun doute, d'une des courses du siècle.

Car ce que fait Etonnant en ce dernier Dimanche de mai correspond à un athlète de 100M dans une finale olympique...Qui perdrait une chaussure à mi course, ou se retrouverait à une seconde des " usain bolt et consorts" alors que la ligne approche...Et l'emporterait quand même...

Au galop à mi course, le fils de Timoko, est remis un peu miraculeusement par son adroit driver Anthony Barrier, au moment même ou la cadence s'accèlére....
Dernier décollé, il est évident que ses chances à ce niveau sont nulles...Mais ce cheval n'est pas comme les autres : il recolle, mais se retrouve embarqué, englué dirons nous, dans le peloton ou "la porte est désormais fermée"

Les autres ne se soucie plus de lui : Hail Mary/Click Bait/Vivid Wise As et Mister F Daag... foncent, sur le pied de 1'9"...autant dire que quand vs avez ces 4 la devant, il est inutile de réver...

...En 4eme ( !) épaisseur dans le dernier virage, Etonnant passe pourtant ces champions de la vitesse en revue, puis termine dans une ligne droite assassine, perforant le mur du son...In croyable !

De l'avis de tous ceux qui ont suivis les 70 éditions de l'épreuve, Jamais on avait vu cela..Etonnant, quelque soit la suite de sa carrière, demeurera pour toujours comme l'un des vainqueurs les plus spectaculaires de l'histoire de l'Elitlopp !

Merci pour ce message de la part de : veve29, René-Marc
19 Sep 2022 13:17 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

13 : BROWNING TIRE 4 FOIS....

1988 : Un paquet ont essayé...Mais paraphrasant un célébre sketch de " Chevalier-Laspalés" : "Ils ont eu des problèmes"..

Essayé quoi au fait ? : celui de "tourner 4 fois dans les airs..et de retomber sur ses pattes, comme si de rien n'était"...Considérée longtemps comme impossible, cette figure appelée " quadruple saut-boucle piqué" reléve surtout du fantasme dans le monde du patinage...

Certains et non des moindres, l'ont pourtant tentée, des années durant..Avant de finir les fesses parterre ou complètement à la ramasse..

Parmi eux, le surdoué Canadien Kurt Browning, un " paisible champion" honnête 8eme aux derniers J.O de Calgary.... Comme l'on dit "il est juste en dessous des meilleurs"....

Mais son obsession à lui, c'est ce quadruple saut...il s'y emploie à l'entrainement, jours après jours, tel une machine, finissant 9 fois sur 10 évidemment parterre, mais ne se décourage pas..

C'est alors que dans les championnats du monde de la même année, il va le tenter, en pleine compétition : autant dire : risque absolu et " ca passe ou ca casse, avec 99/100 de chance que ça casse..."

Ca ne cassera pas, et Kurt Browning entre ce soir la dans le livre Guiness des records, devient évidemment champion du monde, note maximale et meme au dela, enterrant le mythe de "l'impossible figure"... 



....La suite...très vite
Merci pour ce message de la part de : veve29
19 Sep 2022 13:19 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

12 : 4MN-MILE- L'IMPOSSIBLE MUR FRACASSÉ 

1945: La guerre vient de finir, mais l'athlétisme continue comme si de rien n'était..En ces temps-la, les records tombent, la plupart sur les pistes Suisses ou Suedoises, pays épargnés du conflit mondial.

Mais parmi toutes les perfs, une est considérée, selon tous les experts du monde entier, comme une limite humaine: le Mile en 4 mn.
Ca bute a 4mn 1seconde, et malgré des multiples tentatives, personne n'approche ce fatidique mur.

9 ans après on en est au même point, malgré les si nombreuses améliorations ( pistes, matériel, entrainement) : les experts avaient raison : courir un mile en moins de 4 mn est simplement considéré comme une infranchissable barrière.

Roger Bannister, un universitaire Anglais et accessoirement champion du 1000 et 2000M, s'y attaque à son tour : 4'04"...

Mais le 6 mai 1954, dans un stade archi comble, aidé de deux lièvres, ce que l'on va appeler le "Miracle Mile" va se produire : partir au sprint, continuer en prolongeant le sprint, et finir ...Au sprint.

Roger Bannister entre de son vivant dans la légende, qui va faire le tour du monde : Après des années et des centaines de tentatives dans tous les pays du monde, il "arrête le temps" à 3'59'4"....

Peu de temps plus tard il stoppe sa carrière, anobli par la reine, avant de devenir Ministre des sports Britannique.

Merci pour ce message de la part de : veve29, iroisebleue, altratus
19 Sep 2022 17:37 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

11 : " FAITES COMME CHRISTOPHE DEVANT LES OBSTACLES DE LA VIE : VEUILLEZ EN TRIOMPHER" ( H.DESGRANGE)

1910 : Le cyclisme, en plein essor en ce début de siècle, connait ses premiers champions, et ses premières grandes courses : en Italie Milan San Remo est ainsi déja, la plus réputée...Et la plus convoitée...Aussi, en cette édition 1910, 71 coureurs se présentent au départ...

4 seulement vont pouvoir être à l'arrivée...

La météo annoncée est mauvaise, mais pas non plus si exécrable que ca.... Aussi, dés la 1ere heure, malgré la pluie, cela attaque à tout va, et Christophe laisse partir ceux qui, dans une épreuve de 290Kms, foncent comme si elle en faisaient 50...

La pluie commence à tomber de plus en plus fort, sur des routes telles qu'on se les imagine dans la campagne Italienne des années 1910...La boue fait aussi de ce fait son apparition...

Habitué au cyclo cross, Christophe descend de sa machine, court, se remet en selle, et comme il peut, atteint l'épouvantail de la course , le Passo del Turchino, colline qui monte à 800 mètres d'altitude...

Cette fois c'est le vent glacial qui le contraint à arrêter, alors que la neige s'en mêle : pris de crampes, il ne peut plus avancer........ 
Déja on porte plus de 60 des 71 partants " disparus"...Il redescends, passe le col à pied, repart à vélo, mais cette fois c'est ses doigts qui ne répondes plus ...

Paralysé, il marche a nouveau 4,5,10 kms..La il trouve une ferme : on lui trempe les pieds gelés dans de l'eau chaude, puis on lui offre un pantalon de rechange, le sien n'étant plus qu'un bout de tissu trempé...

Regardant par la fenêtre, il voit 3 coureurs passer, et ne songe qu'a repartir, les rattraper, gagner...Lui qui n'as pas assez de sous pour vivre de son sport, exerce l'hiver le métier de serrurier, mais son contrat stipule que son salaire serait doublé en cas de victoire dans une grande classique..

 Ce n'est pas l'argent qui le motive cependant, mais de vivre de sa passion : courir, etre une "bête de compétition", ce pour quoi je suis fait.."Le reste du temps, j'attends"

Après quelques soins, il veut vite sortir, et reprendre la course .." vous êtes fous ! " clame le paysan qui l'as réchauffé...En effet, la neige s'est remise à tomber, accompagnée d'un vent violent, et toujours plus froid..

Mais Christophe, finit par persuader son sauveur, et repart, obsédé à présent par son retard sur les 3 fuyards qu'il a vu passer pendant " ses soins"...Contre toute attente, en moins de 10kms ils leur " tombe dessus", fantômes décharnés, hagards, meurtris...
Sa joie est immense : " plus que 100kms, et j'y suis !" se dit-il...sans avoir réellement conscience de la folie de son ambition, et du danger qu'il court, pour sa propre vie..

De plus, il se remet à claquer des dents, et rattrapé par son directeur sportif dont la voiture s'est enfin mise à démarrer dans ce paysage gelé, Christophe demande à trouver un nouveau pantalon, celui ci, trempé se prenant dans sa chaîne...De plus, les crampes à l'estomac cette fois le prennent, il doit descendre de sa machine, et plié en deux, marcher, marcher et marcher encore, vaincre son destin, le vent, les autres...

a 45 kms de l'arrivée, c'est à présent son vélo qui n'avance plus, et il doit emprunter celui d'un curé ( !) afin de finir l'épreuve... ses doigts ne répondent plus depuis longtemps, et il n'arrive plus à parler...Son seul objectif : foncer.."vouloir et ne pas pouvoir m'est trop insupportable"

Sous une pluie encore torrentielle, il arrive, à 18h24, éreinté, étant parti à 6h du matin, alors que la nuit tombe, effectuant les 284 km du parcours en..12h 24, à 23 km/h de moyenne, et seul son sourire sur la ligne témoigne qu'il..est encore en vie..ils ne seront que 4 à finir ce calvaire inoui et interminable.

Suite à ce succès, il est immédiatement envoyé à l'hôpital de San Remo, ou il va passer 2 mois, ses membres étant gelés, et mettra deux ans à recouvrer ses forces, ayant frôlé la mort....

Considérée comme la plus dure édition d'une classique de l'histoire, ce Milan san Remo 1910 reste aujourd'hui comme l'un des plus fameux exploit sportif jamais réalisé par un être humain...

 Christophe néanmoins en retirera une gloire énorme, un salaire confortable, le respect du peloton, et deviendra par la suite une légende du tour, tel un Poulidor des années 20, tour qu'il ne gagnera jamais, mais dont il deviendra le premier porteur officiel du maillot jaune, crée en 1919... 

Merci pour ce message de la part de : veve29, iroisebleue, altratus
19 Sep 2022 17:42 #9
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 4630

Réponse de commandertilly sur le sujet Les plus grands exploits du sport

10 : MARADONA 86 : 

Exemple rare voir "jamais vu", d'une édition ou UN joueur va porter son équipe, au demeurant moyenne, au sommet de la compétition, grâce à des perfs inouies, alignant des matchs historiques...

L'exploit est de taille, dans un sport collectif, il est même unique a ce niveau.... 

Diego, comme tous les génies, était à moitié fou, écrasé par une pression que personne ne peut imaginer, de l'Argentine à Naples, et cette pression va finir par le tuer...

"Vivre vite/Mourir jeune", le vieil adage des rockers, car Maradona fut un "rocker du football", comme Georges Best ou Dennis Law... mais sur un terrain, il inventait le foot, à chacun de ses gestes, et 1986 fut sans doute son sommet...

Merci pour ce message de la part de : iroisebleue, René-Marc
19 Sep 2022 21:20 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.