Dernières nouvelles du cosmos

  • Messages : 3595
  • Remerciements reçus 3673

Réponse de Gribouille29 sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

Merci pour ce message de la part de : ivct
28 Avr 2019 22:02 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

lenticular cloud on Mt Hood

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
06 Mai 2019 01:16 #312
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

M 101, Reprocess again trying to bring out more detail
38 x 420 seconds
SX M25C
C 14 Hyperstar

www.facebook.com/photo.php?fbid=12919821...26414&type=3&theater

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
06 Mai 2019 04:19 #313
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

Jean Marie André Delaporte
12 mai, 23:49
La lune de ce soir à l'oculaire de mon Dobson 300/1500


actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
14 Mai 2019 00:26 #314
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

www.cieletespace.fr/actualites/visionnez...26&mc_eid=17ff6eb85b

Redécouvert dans les archives de la Royal Astronomical Society, le film de l’éclipse totale de Soleil du 28 mai 1900 vient d’être restauré par les experts du British Film Institute. C’est le plus ancien enregistrement d’une éclipse !


L’image muette et tremblotante nous transporte immédiatement aux premiers âges du cinéma. Et de fait, le film qui vient d’être exhumé a été réalisé deux ans avant que Méliès ne tourne son Voyage dans la Lune !

Le 28 mai 1900, l’inventeur et magicien britannique Nevil Maskelyne est en Caroline du Nord pour immortaliser l’éclipse totale de Soleil prévue ce jour-là. Le film, espère-t-il, sera la nouvelle attraction de son théâtre de magie à Picadilly. Il a déjà tenté d’immortaliser une éclipse deux ans plus tôt, en Inde, mais le film lui a été volé pendant son trajet de retour.

Cette fois, c’est la bonne. Le dispositif télescopique qu’il a adapté à sa caméra donne toute satisfaction. Pendant près de 30 secondes, le déploiement de la couronne solaire et les protubérances de la phase de totalité sont immortalisés sur la pellicule. Le spectacle est magique, il impressionnera à coup sûr à Londres !

Versée aux archives de la Royal Astronomical Society, la pellicule de Maleskyne y dormait oubliée de tous depuis plus d’un siècle. Scannée et restaurée en 4K, réassemblée image par image, elle est aujourd’hui le plus ancien témoignage animé d’une éclipse de Soleil, filmée au temps de la reine Victoria, pendant la dernière année du XIXe siècle…



actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
06 Jui 2019 19:24 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

Cern : LHCb confirme l'existence du pentaquark

Article de Laurent Sacco publié le 27/03/2019

Composé de cinq quarks comme son nom l'indique, le pentaquark avait déjà été découvert au Cern en 2015. Bien qu'exotique, il trouve sa place dans le cadre du modèle standard de la physique des hautes énergies et n'est donc pas la pointe émergée d'une nouvelle physique. Cette particule serait en fait un représentant d'une famille portant le même nom où divers mélanges de quarks sont autorisés.

Le 3 décembre 2018, la deuxième campagne de prises de données dans les détecteurs du LHC a pris fin. Sur une durée de trois ans, les physiciens et les ingénieurs du Cern auront donc fait un nombre gigantesque de collisions de protons dans ces détecteurs. Tous ces chercheurs peuvent être très fiers du travail accompli même si la nature s'est hélas montrée peu prodigue avec nous alors qu'on attendait un zoo de nouvelles particules relevant d'une nouvelle physique.

Tout n'est pas perdu à cet égard car des upgrades du LHC sont en cours et la chasse reprendra en 2021. À un horizon proche, une version à haute luminosité du LHC sera aussi opérationnelle et à un horizon plus lointain, des collisionneurs circulaires de particules de 100 km de circonférence sont à l'étude, en espérant qu'ils pourront au moins nous livrer les secrets de la matière noire et de l'énergie noire.

En attendant, les analyses des mesures effectuées grâce aux deux périodes d'exploitation du LHC sont toujours en cours. Elles livrent quelques découvertes comme on peut s'en convaincre avec les communications faites depuis quelque temps à l'occasion des célèbres Rencontres de Moriond, qui comme chaque mois de mars depuis 2004 se tiennent à La Thuile dans la vallée d'Aoste, en Italie. Elles sont les héritières de celles organisées dans les Alpes françaises à partir de 1966 par Jean Trân Thanh Vân, un physicien d'origine vietnamienne. Elles permettent de faire le point sur les recherches en cours en physique des hautes énergies et en cosmologie.


Ce qu'il faut retenir
Le détecteur LHCb au Cern a permis de démontrer l'existence de particules formant un état lié de cinq quarks alors qu'en général, l'on n'observe que des mésons avec une paire de quark et d'antiquark ou des baryons avec trois quarks (ou leur antiparticule).
Ce pentaquark serait en fait un état lié d'un méson et d'un baryon.

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
11 Jui 2019 22:59 #316
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
02 Juil 2019 01:39 #317
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
04 Juil 2019 14:26 #318
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.


  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

www.stelvision.com/astro/eclipse-partiel...ehIjuJcX-xixh1hVfzk4

L’éclipse partielle de Lune du 16 juillet 2019

Au soir du 16 juillet, la Lune passe partiellement dans l’ombre de la Terre : il y a éclipse partielle de Lune, un phénomène facile à observer !



Quoi de mieux qu’un événement astronomique qui se déroule en soirée pendant les vacances d’été pour en profiter facilement, en famille ou entre amis ? C’est justement ce qui se passe dans la soirée du 16 juillet : une éclipse partielle de Lune, à observer après le coucher du Soleil en Europe et en Afrique de l’Ouest.

Seulement partielle…

Rappelons-le, une éclipse de Lune se produit lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés. La Lune (toujours pleine en cas d’éclipse) passe alors en quelques heures dans le cône d’ombre formé par la Terre et s’assombrit. Suivant l’alignement plus ou moins parfait des trois astres, la Lune passe entièrement ou non dans ce cône d’ombre et l’éclipse peut-être totale ou partielle.

Les explications complètes de ce phénomène sont dans notre article sur l’éclipse totale de Lune du 21 janvier 2019.

Le 16 juillet, l’éclipse n’est que partielle. Mais elle est intéressante à suivre car notre satellite passe en grande partie dans l’ombre de la Terre.




Le phénomène débute à 20h44 avec l’entrée dans la pénombre (1). A ce moment, en Europe de l’Ouest et pour une partie de l’Afrique de l’Ouest, la lune n’est pas encore levée et le Soleil pas encore couché. A Paris, la Lune se lève à 21h46 alors qu’elle est quasiment entièrement dans la pénombre. Quelques minutes plus tard à 22h02, c’est l’entrée dans l’ombre (2) : la Lune prend progressivement une belle teinte cuivrée. Celle-ci couvre un peu plus de la moitié de notre satellite au moment du maximum (3), à 23h31. Puis la Lune sort progressivement du cône d’ombre, qu’elle quitte (4) à 1h. Enfin, la Lune sort de la pénombre (5) à 2h18 (horaires pour la France, la Belgique et la Suisse en heure légale ; pour le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, retranchez 1h à ces valeurs).

Réussir son observation

Rappelons-le, observer une éclipse de Lune est sans danger pour les yeux. Elle peut se suivre sans problème à l’œil nu mais on l’apprécie bien mieux dans une paire de jumelles ou dans un instrument astronomique.

Cette éclipse se déroulant au lever de la Lune, il faut prévoir un lieu d’observation avec un horizon bien dégagé vers le sud-est, direction vers laquelle notre satellite apparaît vers 21h46 (heure de Paris).

Alors que la Lune devient de plus en plus orangée jusqu’au maximum à 23h31, le ciel s’assombrit un peu et révèle quelques étoiles habituellement cachées par la lumière de la pleine lune. Au maximum, la constellation du Sagittaire est ainsi visible avec son dessin en forme de théière, à l’ouest de la Lune. Entre la Lune et la constellation, un objet assez brillant se remarque aussi facilement. Il s’agit de la planète Saturne qui apporte un supplément esthétique à l’événement.




Cette configuration est propice pour tenter quelques photos d’ambiance, incluant Saturne et le Sagittaire. N’hésitez pas à inclure dans votre cadrage un élément terrestre tel qu’un arbre solitaire ou un monument (église, château…) si vous en avez l’occasion.

Enfin, à l’aide de jumelles ou d’un petit instrument, profitez-en aussi pour observer la limite de la zone orangée aux alentours du maximum : de forme arrondie, elle nous rappelle tout simplement que la Terre est ronde puisque c’est l’ombre de celle-ci qui est projetée à la surface de la Lune.

L’éclipse du 16 juillet dans le monde

Comme nous l’avons vu plus haut, l’éclipse partielle de Lune du 16 juillet se déroule au lever de la Lune en Europe et en Afrique de l’ouest, et alors que le phénomène a déjà débuté (sauf en Tunisie ou il débute juste après le lever de la Lune). Le meilleur endroit sur Terre pour observer l’éclipse est quant à lui vers Madagascar ou le Mozambique (l’île de de la Réunion et l’île Maurice sont aussi bien placées) où elle est visible de bout en bout, la totalité se déroulant au plus haut dans le ciel (point vert). Plus généralement, une large portion est de l’Afrique, le Moyen-Orient et la partie ouest de l’Asie jusqu’à l’Inde verront aussi l’éclipse en totalité. L’est de l’Asie, l’Indonésie et l’Australie verront une grande partie du phénomène avant le coucher de la Lune. L’Amérique du sud et les Antilles ne pourront voir que la toute fin de l’éclipse au lever de la Lune et l’Amérique du nord sera totalement privée du phénomène.


actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
16 Juil 2019 00:16 #319
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3726
  • Remerciements reçus 4209

Réponse de ivct sur le sujet Dernières nouvelles du cosmos

La Lune partiellement éclipsée accompagnée de Saturne





www.facebook.com/jeanmarieandre.delaport...sts/1242201305948678
actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
Merci pour ce message de la part de : Gribouille29
Last edit: 17 Juil 2019 05:04 by ivct.
17 Juil 2019 05:02 #320
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.