POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

  • Messages : 4039
  • Remerciements reçus 5070

Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

  • Carlos Laffon-Parias, entraîneur d’Écrivain :
  • « Écrivain a très bien couru dans le Prix de Fontainebleau. C’était une préparatoire et l’objectif a toujours été la Poule d’Essai. Ce fut une course de rentrée idéale. Le tracé en ligne droite ne m’inquiète pas. En revanche, j’espère que la piste sera bonne mais pas trop légère, ce qui peut faire mal aux chevaux. »

  • Lisa-Jane Graffard, représentante en France de Godolphin, propriétaire de Victor Ludorum :
  • « André Fabre est très content du poulain, il est en pleine forme. Avoir un partant dans un classique est toujours un grand moment. Dans le Prix de Fontainebleau, il était un peu trop frais, il avait besoin de cracher son feu. Cette course lui a fait du bien. Nous vivons une année avec des circonstances exceptionnelles et il a fallu que tout le monde s’adapte, hommes comme chevaux. Le seul point d’interrogation que nous avons concerne la ligne droite, qu’il va découvrir. »

  • Frédéric Rossi, entraîneur de Kenway :
  • « Mon pensionnaire a travaillé mardi. C’était un travail d’entretien : il a effectué sa rentrée trois semaines avant la Poule, en faisant un long voyage pour monter de Marseille à Paris. Tous les voyants sont au vert. Kenway m’a rassuré dans le Prix de Fontainebleau. Beaucoup de choses n’étaient pas pour lui et il courait très bien. Il va arriver sur cette Poule d’Essai en position d’outsider mais est capable de bien faire. Pour moi, l’annonce du passage sur la ligne droite de Deauville a été une excellente nouvelle, c’est sur ce type de parcours qu’il est le meilleur, le rythme va l’aider. »

  • Fabrice Chappet, entraîneur de Célestin :
  • « La rentrée de Célestin est tout à fait correcte. Il est sans doute plus performant en terrain souple mais il a parfaitement le droit de s’aligner au départ. Il est en grande forme. »
    29 Mai 2020 15:24 #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 154
    • Remerciements reçus 100

    Réponse de loujine sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    Au départ de cette belle épreuve classique sur un beau parcours en ligne droite et donc sans excuse pour personne on n'a aucun étranger - et pour cause ! - et en plus tous les chevaux ont fait leur rentrée sauf Alson mais celui-ci devrait être au point au vu du nom et du choix de son entraîneur (Fabre)

    J'enlèverai bien ceux qui n'ont pas gagné la dernière fois et ne sont pas favoris : Célestin et Kenway (même si l'entraineur se dit confiant en ligne droite on peut douter)
    Arapaho semble quand même le troisième Fabre (même si il a PC Boudot pour l'aider) et Reshabar s'il a gagné très facilement la dernière fois la ligne semble celle d'une classe 1 banale (des chevaux battus ont recouru sans briller)
    Donc il resterait Victor Ludorum (très belle sa victoire de groupe I l'an dernier) Ecrivain (ça semble assez sûr pour se placer car c'est son objectif pour cette casaque, il devrait tout donner) The summit (pas le meilleur palmarès mais il a gagné la préparatoire alors...) et aussi Shinning Ocean avec Christophe Soumillon (la dernière fois il m'a plu alors même si c'est vrai qu'à deux ans c'était pas terrible, il a fait belle impression dans sa fausse course à la française :-) ). ça me mettrait Alson 5e bon c'est peut-être un peu loin mais lui ça peut-être tout ou rien alors disons mettons le au milieu !
    Merci pour ce message de la part de : Linamix, Comrade, Holdice
    Dernière édition: 30 Mai 2020 10:14 par loujine.
    30 Mai 2020 10:10 #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21
    • Remerciements reçus 28

    Réponse de Comrade sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    1. ALSON (m3, GER par Areion et Assisi, par Galileo) Valeur théorique : 50,5kg
    Ce sera une rentrée pour Alson (Areion), et ses débuts sous l’entraînement d’André Fabre. En effet, ce poulain était entraîné l’année dernière dans son pays natal, l’Allemagne, chez Jean-Pierre Carvalho. C’est toutefois en France qu’il s’est le plus distingué. Deuxième du Qatar prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) après avoir mené, il a gagné sans difficulté un duel sous les couleurs de l’élevage classique Gestüt Schlenderhan dans le Critérium International (Gr1), à ParisLongchamp, de vingt longueurs !
    Avant ces deux performances de premier plan à Paris, Alson avait remporté le premier Groupe 3 de sa carrière, le Zukunfts-Rennen (Gr3), à Baden-Baden le 2 septembre. Alson avait alors déjà couru deux fois en France, s’imposant notamment dans une course de classe 2 à Clairefontaine le 9 août. Ce frère du classique Ancient Spirit (Invincible Spirit) est issu d’Assisi (Galileo), gagnante de deux courses à 4 ans seulement mais fille de la lauréate du prix de Diane allemand Amarette (Monsun).
    Alson est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1).

    2. THE SUMMIT (m3, FRA par Wootton Bassett et Acola, par Acatenango) Valeur théorique : 51kg
    Acheté yearling à Deauville pour 16 000 € par le courtier Paul Nataf pour Mme Jacques Cygler, The Summit a gagné pour la première fois dès sa deuxième sortie, à Lyon-Parilly sur 1 600 mètres. Troisième du prix de Condé (Gr3) dans la foulée, il a fini cinquième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) pour clore sa première saison. Il a été battu d’une tête seulement pour sa rentrée, à Saint-Cloud dans le prix Omnium II (L) avant de remporter le prix de Fontainebleau (Gr3), préparatoire à cette Poule d’Essai. Vite en tête ce jour-là, il a pris la fuite à l’entrée de la ligne droite et il n’a jamais été approché, gagnant de près de deux longueurs.
    Sa mère Acola (Acatenango) est maiden en course mais mère de six vainqueurs sur onze produits en âge de courir. Elle descend de la même famille que le champion sprinteur Chineur. Entraîné en Anjou par Henri-Alex Pantall, The Summit est son premier gagnant de Groupe. Il a été élevé par Jedburgh Stud, comme ses produits suivants, un fils de Bow Creek maintenant âgé de 2 ans, et un yearling par The Grey Gatsby.
    The Summit est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1).

    3. CÉLESTIN (m3, FRA par Dabirsim et Celesteville, par Elusive City) Valeur théorique : 49,5kg
    Racheté 10 000 € aux ventes de yearlings de Deauville, il a couru quatre fois à ce jour, gagné deux fois et terminé deux fois deuxième. Engagé dans le prix de Fontainebleau (Gr3), la préparatoire classique, il a été dirigé sur une course de classe 1 a priori plus facile, où il a pourtant été devancé au terme d’une course un peu décousue par le seul Reshabar (Iffraaj), qu’il retrouve ici. Il avait terminé sa première saison par une victoire à Toulouse dans le Critérium du Languedoc (L) de plus de six longueurs.
    Célestin est le premier produit de la jument maiden Celesteville (Elusive City), dont la deuxième mère est la très bonne jument Fragrant Hill (Shirley Heights), mère des gagnants de Groupe 1 Fragrant Mix et Alpine Rose.
    Le poulain est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1).

    4. SHINNING OCEAN (m3, FRA par Dabirsim et Shimmering Sands, par Medicean) Valeur théorique : 45kg
    Il a été supplémenté dans la course et n’a encore jamais disputé une course de groupe. Acheté 8 000 € aux ventes de Deauville, il est issu d’une jument maiden dont la mère a figuré au niveau Groupe en Grande-Bretagne, elle-même issue d’une gagnante du prix Robert Papin (Gr2) à 2 ans à Maisons-Laffitte.
    Après trois bonnes courses l’an dernier, dont une victoire dès sa deuxième sortie, Shinning Ocean a gagné de deux longueurs et demie pour sa rentrée cette saison, à ParisLongchamp, en menant d’un bout à l’autre. Il devance notamment Speak of the Devil, qui prend part à The Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) ce même lundi.

    5. VICTOR LUDORUM (m3, GB par Shamardal et Antiquities, par Kaldounevees) Valeur théorique : 51,5kg
    Élevé par son propriétaire, il a gagné facilement ses deux premières courses à ParisLongchamp puis Chantilly avant de confirmer brillamment dans le Qatar prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Grand favori du prix de Fontainebleau (Gr3) pour sa rentrée, il a été toujours pointé en dehors des chevaux de tête ce jour-là mais n’a pu réaccélérer pour finir et a même dû concéder la deuxième place tout à la fin à Ecrivain, qui avait attendu au sein du peloton et qu’il retrouve ici, comme le vainqueur The Summit.
    Victor Ludorum est le cinquième produit d’Antiquities (Kaldounevees), une élève du cheikh Mohammed Al Maktoum également entraînée par André Fabre et deuxième du prix Cléopâtre (Gr3) dès sa deuxième sortie.
    Le poulain est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1) et le Juddmonte Grand prix de Paris (Gr1).

    6. KENWAY (m3, FRA par Galiway et Kendam, par Kendargent) Valeur théorique : 48,5kg
    Vendu 56 000 € yearling aux ventes de Deauville, il fait partie des poulains les plus expérimentés du lot puisqu’il a couru neuf fois, dont sept à 2 ans, au cours d’une saison où il s’est imposé trois fois. Vainqueur du prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L) à Vichy, puis du prix La Rochette (Gr3) à ParisLongchamp, il a en revanche échoué dans le Lagardère puis pour sa rentrée dans le prix Omnium II (L). Dans le prix de Fontainebleau (Gr3), en revanche, il a bien fini à la quatrième place, à seulement une courte tête du favori, Victor Ludorum.
    Sa mère Kendam (Kendargent) a gagné le prix Eclipse (Gr3) à 2 ans et fait l’arrivée du prix de la Forêt (Gr1). Elle est issue d’une famille où l’on retrouve beaucoup de chevaux de vitesse, de même, assez loin, que le gagnant du Prix Morny (Gr1) Myboycharlie.
    Le poulain est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1).

    7. ARAPAHO (m3, FRA par Lope de Vega et Alzubra, par Dansili) Valeur théorique : 46kg
    Facile vainqueur dès sa première sortie en juin dernier, il change de casaque avant de s’imposer à nouveau dans une course de classe 2 à Deauville, mais doit se contenter de la deuxième place un mois plus tard dans le prix François Boutin (L), sur 1 400 mètres. Il s’est imposé courageusement -mais sans doute avec une grande marge de progression-, pour sa rentrée, à ParisLongchamp dans le prix du Pont-Neuf (L), sur 1 400 mètres, en endiguant toutes les attaques, dont celle d’une concurrente à la The Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), Mageva.
    Arapaho est le premier produit d’Alzubra (Dansili), qui a été, comme lui, élevée par Peregrine, l’élevage de la famille Fabre. Cette jument a couru jusqu’à l’âge de 5 ans, et elle a alors remporté sa plus belle victoire, le Prix Dahlia, une Listed sur 2 000 mètres disputée en octobre à Saint-Cloud.
    C’est une famille qui vient de chez Alec Head, éleveur des troisième, quatrième et cinquième mères d’Arapaho.
    Le poulain est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1) et le Juddmonte Grand prix de Paris (Gr1).

    8. RESHABAR (m3, FRA par Iffraaj et Rait, par Tamayuz) Valeur théorique : 45kg
    Élevé par son propriétaire, Reshabar (Iffraaj) vient de remporter sa première victoire, pour sa troisième sortie, et pour sa rentrée cette saison. Il devançait à cette occasion Célestin, qu’il retrouve ici, de trois longueurs, en ayant pris les devants. Sans doute en progrès, il descend de la même famille que le champion sprinter Owington.

    9. ÉCRIVAIN(m3, FRA par Lope de Vega et Sapphire Pendant, par Danehill Dancer) Valeur théorique : 50kg
    Élevé par ses propriétaires, il s’est imposé deux fois, sur 1 600 mètres à Deauville pour ses débuts, puis dans le prix des Chênes (Gr3) à ParisLongchamp, avant de prendre la quatrième place du Qatar prix Jean-Luc Lagardère (Gr1).
    Il a effectué sa course de rentrée dans la préparatoire à cette course, le prix de Fontainebleau (Gr3), où il a fini fort à la deuxième place après avoir attendu au sein du peloton.
    Ecrivain est le quatrième produit de Sapphire Pendant (Danehill Dancer), qui a coûté 480 000 £ aux frères Wertheimer aux ventes d’élevage Tattersalls en 2012. La jument avait couru pour l’équipe de Coolmore après avoir été achetée 300 000 € aux ventes de yearlings de Deauville. Sa deuxième mère, Blush With Pride (Blushing Groom), est une gagnante des Kentucky Oaks (Gr1) d’où descendent de nombreux chevaux de premier plan tels que deux gagnants des Belmont Stakes (Gr1), le Derby de New York, Rags To Riches et Jazil.
    Le poulain est engagé dans le prix du Jockey Club (Gr1).

    source : France Galop
    ...
    Merci pour ce message de la part de : ivct
    Dernière édition: 04 Jui 2020 05:49 par Comrade.
    31 Mai 2020 18:53 #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21
    • Remerciements reçus 28

    Réponse de Comrade sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    Les plus titrés dans la Poule d'Essai des Poulains :

    Propriétaires
    ▸ Edmond Blanc (8 victoires) : Arreau (1896), Governor (1900), Vinicius (1903), Gouvernant (1904), Val d’Or (1905), Ouadi Halfa (1907), Lord Burgoyne (1911), Dagor (1913) ;
    ▸ Karim Aga Khan (8 victoires) : Buisson Ardent (1956), Zeddaan (1968), Kalamoun (1973), Blushing Groom (1977), Nishapour (1978), Ashkalani (1996), Daylami (1997), Sendawar (1999).
    ▸ Famille Niarchos (6 victoires) : Melyno (1982), L’Emigrant (1983), Hector Protector (1991), Shanghai (1992), Kingmambo (1993), Karakontie (2014).

    Entraîneurs
    ▸ Robert Denman (11 victoires) : Regain (1883), Archiduc (1884), Vinicius (1903), Gouvernant (1904), Val d’Or (1905), Ouadi Halfa (1907), Lord Burgoyne (1911), Dagor (1913), Le Traquet (1921), Sir Gallahad (1923), Astérus (1926).
    ▸ François Mathet (7 victoires) : Tantième (1950), Relko (1963), Zeddaan (1968), Kalamoun (1973), Blushing Groom (1977), Nishapour (1978), Melyno (1982) ;
    ▸ André Fabre (7 victoires) : Siberian Express (1984), Soviet Star (1987), Vahorimix (2001), Clodovil (2003), Lope de Vega (2010), Make Believe (2015), Persian King (2019) ;
    ▸ François Boutin (6 victoires) : L’Emigrant (1983), Blushing John (1988), Linamix (1990), Hector Protector (1991), Shanghai (1992), Kingmambo (1993).

    Jockeys
    ▸ Freddy Head (6 victoires) : Green Dancer (1975), Red Lord (1976), Blushing John (1988), Linamix (1990), Hector Protector (1991), Shanghai (1992).
    ▸ George Stern (5 victoires) : Val d’Or (1905), Ouadi Halfa (1907), Monitor (1908), Lord Burgoyne (1911), Dagor (1913).
    ▸ Roger Poincelet (5 victoires) : Mistral (1945), Tantième (1950), Buisson Ardent (1956), Tyrone (1957), Right Royal (1961).
    ▸ Yves Saint-Martin (5 victoires) : Adamastor (1962), Relko (1963), Zeddaan (1968), Melyno (1982), No Pass No Sale (1985).
    ...
    Merci pour ce message de la part de : ivct
    Dernière édition: 04 Jui 2020 05:51 par Comrade.
    01 Jui 2020 08:26 #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 112
    • Remerciements reçus 82

    Réponse de Holdice sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    Je m'attends à ce que VICTOR LUDORUM remette les pendules à l'heure
    THE SUMMIT pour sa belle victoire du Prix de Fontainebleau
    SHINNING OCEAN a été impressionnant
    ALSON le Fabre qu'on attend moins
    Merci pour ce message de la part de : Linamix
    01 Jui 2020 14:59 #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4039
    • Remerciements reçus 5070

    Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    Victor Ludorum assez sûrement, devant un peloton assez groupé, emmené par The Summit, Alson, Célestin et Kenway
    01 Jui 2020 15:59 #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 154
    • Remerciements reçus 100

    Réponse de loujine sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    On a retrouvé le Victor Ludorum de son groupe I l'an dernier, il n'est pas impressionnant mais il a une façon de faire classe et il a gagné ça facilement en souplesse en ayant un parcours qui pouvait être difficile (placé à l'arrière) mais qui s'est avéré idéal, son comportement étant bien meilleur que la dernière fois en épaisseur. The summit a montré la même valeur que la dernière fois. Ecrivain n'a cessé de reculer il n'a pas du tout été convaincant pour la première fois de sa carrière c'était vraiment pas bien alors que la dernière fois il luttait avec les deux premiers, on ne peut pas vraiment comprendre(la ligne droite?)!
    Alson fait une super rentrée. Célestin et Kenway prennent les petites places et font plutôt mieux qu'attendu
    Merci pour ce message de la part de : Linamix
    Dernière édition: 01 Jui 2020 16:13 par loujine.
    01 Jui 2020 16:09 #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4039
    • Remerciements reçus 5070

    Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    En faisant afficher 1'34''14, Victor Ludorum bat le record de vitesse de l'épreuve (même si pas le même hippodrome...)
    Avant lui, seuls Style Vendôme (1'34'68 en 2013) et Victory Note (1'34''50 en 1998) avaient parcouru les 1600 mètres en moins de 1'35
    Merci pour ce message de la part de : Holdice
    01 Jui 2020 16:11 #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4039
    • Remerciements reçus 5070

    Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    Vidéo de la Poule d'Essai des Poulains 2020 :

    1  5 	Victor Ludorum 	M. Barzalona 	1'34''14
    2  2 	The Summit 	O. Peslier 	1 1/2
    3  1 	Alson 	        V. Cheminaud 	ENC
    4  3 	Célestin 	S. Pasquier 	3/4
    5  6 	Kenway 	        T. Bachelot 	CTETE
    6  7 	Arapaho 	P.-C. Boudot 	1 1/4
    7  4 	Shinning Ocean 	C. Soumillon 	3/4
    8  8 	Reshabar 	T. Piccone 	1 1/4
    9  9 	Ecrivain 	M. Guyon 	1 1/2

    VICTOR LUDORUM (gb), mâle, bai, né en 2017, par Shamardal (usa) et Antiquities (gb), par Kaldounévées (fr)
    Entraînement : André FABRE
    Sous les couleurs de GODOLPHIN
    Élevage : GODOLPHIN
    Dernière édition: 01 Jui 2020 16:29 par Linamix.
    01 Jui 2020 16:23 #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4039
    • Remerciements reçus 5070

    Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULAINS 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Victor Ludorum

    Holdice écrit: Je m'attends à ce que VICTOR LUDORUM remette les pendules à l'heure
    THE SUMMIT pour sa belle victoire du Prix de Fontainebleau
    SHINNING OCEAN a été impressionnant
    ALSON le Fabre qu'on attend moins

    Bravo pour le trio en 4 chevaux à 22,60 € (pour 1 €) ! :bravo:
    Merci pour ce message de la part de : Holdice
    01 Jui 2020 17:12 #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.