[equidia] La grande heure - les femmes dans les courses

  • Messages : 1441
  • Remerciements reçus 2868

[equidia] La grande heure - les femmes dans les courses a été créé par isa_

je confirme que ce fut compliqué au départ
combien de fois on a entendu "qu'est ce que tu fais là à vouloir monter des trotteurs, direction la cuisine plutôt" OU "pas de fille dans la cour"
bilan : de nos jours, plus de filles à l'AFASEC que d'hommes

Merci pour ce message de la part de : ainoa, trogir72, altratus
04 Aoû 2022 13:45 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 935
  • Remerciements reçus 1349

Réponse de trogir72 sur le sujet [equidia] La grande heure - les femmes dans les courses

Bonjour à tous et toutes!
Je peux dire que l'arrivée des filles dans la filière apprentissage a été la bouée de sauvetage pour la formation du personnel des écuries de courses.
Je m'explique, il y a environ 35 ans, devant la diminution des garçons candidats, un responsable de formation de L'Afasec de province, a eu l'idée de recruter des filles, une demie-douzaine en section capa. Voilà comment les filles se sont introduites dans le métier. Je vous cache pas qu'à l'époque, aussi bien du côté des professionnels que de l'autorité supérieur cette initiative avait été contestée, on voit le résultat aujourd'hui le constat est sans appel.
Je parle uniquement de l'Afasec qui est le principal recruteur du personnel des écuries de couses.
Merci pour ce message de la part de : isa_, altratus
04 Aoû 2022 16:31 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1441
  • Remerciements reçus 2868

Réponse de isa_ sur le sujet [equidia] La grande heure - les femmes dans les courses

C'est flagrant, quand on montait à Joinville, on était environ 5 filles dont 1 en pro chez Dejean
Arrivée à Grosbois, idem, la misère même pas 10 filles à sortir et/ou entraîner des chevaux
Ce qui a aussi ouvert la mentalité, ce sont les suédoises qui arrivaient au meeting d'hiver et certaines sont restées.
Je parle là de la fin des années 70 et des 80
Il n'y avait pas de filles dans les cours (graignes puis Grosbois) à cette époque
Merci pour ce message de la part de : altratus
Dernière édition: 05 Aoû 2022 13:47 par isa_.
04 Aoû 2022 17:07 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2782
  • Remerciements reçus 4164

Réponse de TorontoPat sur le sujet [equidia] La grande heure - les femmes dans les courses

isa_ écrit: C'est flagrant, quand on montait à Joinville, on était environ 5 filles dont 1 en pro chez Dejean
Arrivée à Grosbois, idem, la misère même pas 10 filles à sortir et/ou entraîner des chevaux
Ce qui a aussi ouvert la mentalité, ce sont les suédoises qui arrivaient au meeting d'hier et certaines sont restées.
Je parle là de la fin des années 70 et des 80
Il n'y avait pas de filles dans les cours à cette époque


Effectivement … au départ du C5 1979…
Merci pour ce message de la part de : altratus, tournesol
04 Aoû 2022 22:25 #4
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1441
  • Remerciements reçus 2868

Réponse de isa_ sur le sujet [equidia] La grande heure - les femmes dans les courses

Italia avec Karin au défilé
Merci pour ce message de la part de : altratus, TorontoPat
05 Aoû 2022 01:11 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.