Pierre Pilarski

  • Messages : 8905
  • Remerciements reçus 8316

Réponse de ivct sur le sujet Pierre Pilarski

vidéo : le ralenti du dernier saut ♥


video.twimg.com/ext_tw_video/12902700902...A9_XyPiqX.mp4?tag=10

"all we are:just a dust in the wind"
Merci pour ce message de la part de : Anniec
Dernière édition: 05 Aoû 2020 05:02 par ivct.
04 Aoû 2020 15:24 #21
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8905
  • Remerciements reçus 8316

Réponse de ivct sur le sujet Pierre Pilarski


COURSES / 01.09.2020
JDG
GALLEO CONTI ÉMERVEILLE AUTEUIL

La réouverture d’Auteuil est toujours très attendue d’autant que, par le jeu du programme, c’est souvent une date où plusieurs chevaux d’avenir effectuent leur rentrée. Cela a été le cas mardi avec le champion en herbe Galleo Conti ** (Poliglote), qui découvrait le steeple sur la butte Mortemart.

L’attente était forte autour du frère de Silviniaco Conti (Dom Alco), qui pourrait être un cheval de Grand Steeple… Parti couru à 2/10 (vous gagnez 20 centimes pour 1 euro joué gagnant), le pensionnaire de Guillaume Macaire s’est imposé avec un vrai brio, comme un cheval qui aurait même apprécié une distance plus longue. Ses rivaux dans le prochain Prix Maurice Gillois-Grand Steeple des 4ans (Gr1), le 8 novembre, n’ont qu’à bien se tenir !

"all we are:just a dust in the wind"
01 Sep 2020 23:25 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8905
  • Remerciements reçus 8316

Réponse de ivct sur le sujet Pierre Pilarski


JDG

Rencontré mardi à La Teste, Didier Guillemin nous a confié : « Nous allons courir le Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) avec La Jonction ** (Kingman). Elle a bien gagné ses deux sorties, en battant des pouliches qui ont répété. Cela nous pousse à courir une telle épreuve. L’alternative était de tenter la Listed de Bordeaux. Mais messieurs Pilarski et de Chambure ont de l’ambition et veulent se faire plaisir. Bien sûr, le niveau sera très relevé, comme tous les ans c’est un Gr1 de premier plan. Nous serions très heureux qu’elle prenne une place. » Ensuite, à Clairefontaine, La Jonction devançait Noble Heidi (Intello), impressionnante lauréate de sa Classe 2 à Chantilly et qui va courir avec ambition le Preis der Winterkönigin (Gr3), soit l'équivalent allemand du Prix Marcel Boussac. Didier Guillemin a un beau palmarès avec les 2ans au niveau Groupe, notamment Tin Horse (Sakhee), deuxième des Prix Morny et Jean-Luc Lagardère (Grs1), Sans Équivoque (Stormy River), gagnante du Prix Eclipse (Gr3) et du Criterium de Maisons-Laffitte (Gr2), Zonza (Alex the Winner), lauréate du Prix du Bois (Gr3) ou encore Penny’s Picnic (Kheleyf), gagnant du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et du Prix Eclipse (Gr3).

Le sport avant tout. Pierre Pilarski, copropriétaire, nous a dit : « J’étais à La Teste pour la première course de La Jonction. Mais aussi à Clairefontaine pour la deuxième. Je pense qu’elle a battu de bons chevaux. Cela lui donne le droit de tenter le Prix Marcel Boussac. Nous savons bien que la concurrence internationale sera relevée. Il faut essayer car nous n’en aurons pas une comme ça tous les ans ! Nous y allons sans pression et incognito… car toute l’attention sera concentrée sur la grande course du jour ! Je suis le spectateur privilégié du travail réalisé au quotidien par Didier Guillemin. C’est très différent du trot : arriver ainsi au meilleur niveau, en seulement quelques courses. Dans cette tentative, je fais confiance en l’expérience de l’entraîneur et de mes associés. Ce n’est pas une pouliche qui est destinée à être vendue. Nous sommes là pour le sport. »

Encore deux courses pour la reine des anglos. L’anglo-arabe Genmoss (Gentlewave) est le premier cheval de l’histoire du turf français à rester invaincu en 13 sorties. Didier Guillemin poursuit : « Il lui reste deux courses avant la fin de sa carrière sportive : le Prix Jean Laborde et le Grand National. Genmoss a été d’autant plus impressionnante à Chantilly qu’elle a eu une course idéale, sans tirer, alors que le train était très correct. La jument a pleinement pu s’exprimer et donner sa véritable valeur. Le jockey n’a pas eu à bouger et c’était vraiment magnifique. »

"all we are:just a dust in the wind"
16 Sep 2020 01:46 #23
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8905
  • Remerciements reçus 8316

Réponse de ivct sur le sujet Pierre Pilarski

www.france-sire.com/article-ventes_et_sh...eos_et_resultats.php

16/09/2020
Organisé hier mardi 15 septembre à La Teste, le Grand Show Anglo 2020 a vu l'avènement du lot n°44, Santo Rini, un fils de Ragtime Pontadour présenté par le Haras des Granges, qui a été sacré Champion Suprême cette année et acheté par Pierre Pilarski lui-même, gratifiant une nouvelle fois de sa présence au plus grand événement de l'Anglo-Arabie française.



Autre catégorie, celle des Anglo-Arabes de 25 à 37.5%, où le lot n°44 Santo Rini, un fils de Ragtime Pontadour et Théra présenté par le Haras des Granges, s'est imposé chez les mâles, tandis que le lot n°50, Black Magic Woman, issu du croisement entre Ragtime Pontadour et La Sombra, est ressortie victorieuse chez les femelles, pour la plus grande joie de son éleveur, le cantalou Jean-Claude Vedreine, dont c'était la toute première participation au Grand Show Anglo. Comme entrée en matière, on ne peut guère faire mieux !




C'est alors qu'une lutte à deux s'est engagée entre la meilleure femelle et le meilleur mâle de cette édition 2020 du Grand Show Anglo de La Teste, à savoir Muse Arédienne et Santo Rini. Ce n'est qu'au terme d'une (très) longue délibération que les membres du jury, à savoir Isabelle Gallorini, Patrice Détré, François Rohaut, Christophe Ferland, Jean-Claude Daguet, Anthony Baudouin, Toby Jones et Jean-Pierre Deroubaix, ont finalement jeté leur dévolu sur le fils de Ragtime Pontadour et Théra, dont le modèle et les allures n'ont fait qu'enthousiasmer membres du jury et public au fur et à mesure de ses passages sur le ring.



Né et élevé dans le Gers, chez Mathieu Daguzan-Garros, au Haras des Granges, Santo Rini n'est autre que le descendant d'une très bonne souche initiée à l'époque par Jean Laborde, étant l'arrière-petit-fils de L'Abeille, la mère de L'Ossaloise, lauréate à douze reprises dont deux fois en obstacle, et deuxième du Grand Prix des Anglo-Arabes dans le "vieux" Longchamp, ainsi que d'Anaphi, jument deuxième d'un Grand Prix d'Aquitaine, à Dax, et dont l'un de ses produits, Théra, la mère de Santo Rini a permis à Mathieu Daguzan-Garros d'effectuer un come-back triomphal chez les Anglo-Arabes.

En effet, cette dernière s'est pleinement révélée au haras, devenant notamment la mère de Thirassia, triple lauréate sur les obstacles dont une fois dans le Grand Steeple-Chase des 4 ans Anglo-Arabes, à Pau, ainsi que d'Atlantide, deuxième de la Poule d'Essai à 12.5%, et autre Fira, jamais plus loin que troisième en cinq tentatives, avec notamment deux victoires à son actif en 2020 pour la casaque de Pierre Pilarski.

C'est d'ailleurs le plus célèbre des propriétaires barbus de France qui s'est porté acquéreur de Santo Rini, un peu plus tôt dans la journée. Déjà très actif l'an dernier pour y avoir fait l'acquisition de Fira et Frip'Ouille, deux pouliches de 3 ans entraînées par Didier Guillemin qui se sont imposées cette année, Pierre Pilarski a de nouveau montré son attachement au plus grand événement de l'Anglo-Arabie française. Il était en effet présent dès la veille au soir, à l'occasion de la remise des prix des meilleurs Anglo-Arabes de courses de l'an dernier. Un prix spécial a été décerné par le comité organisateur à la championne du Haras du Bosquet de Véronique Laborde, la reine Genmoss dont il est coprorpiétaire, invaincue en treize tentatives dont la dernière a eu lieu ce samedi, à Chantilly, sous ses yeux, dans le Grand Prix des Anglo-Arabes.

Visiblement très touché par cette distinction, celui qui est également l'heureux propriétaire des cracks trotteurs Bold Eagle et Face Time Bourbon ainsi que de l'étoile montante de l'obstacle, Galleo Conti, a prononcé un discours empreint d'une émotion, d'une véracité, et d'une humilité exceptionnelles qui ont tout bonnement fait se lever et applaudir à tout rompre l'assemblée présente dans les tribunes de La Teste, ce lundi soir. "Ce n'est pas à vous de me remercier d'être arrivé chez vous, mais bien moi. Oui, c'est à moi de vous remercier, la grande famille de l'Anglo-Arabie, de m'avoir accepté dans votre communauté, où le sentiment de fraternité y est très fort et où je m'y sens très à l'aise, alors que je proviens d'un autre monde, totalement différent". La grande classe ! À noter que Pierre Pilarski a également acheté le lot n°78, If Vergoignan, un fils de Shrek et Animamea du Castel présenté par Françoise Thusseau ayant terminé quatrième de la section des hongres et mâles de 12,5 à 25%.

"all we are:just a dust in the wind"
19 Sep 2020 15:46 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.