POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

  • Messages : 318
  • Remerciements reçus 153

Réponse de Roberto sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

Sea Bird écrit: Oui, et que la fermeture de Maisons Laffitte avec sa ligne droite de 2000 mètres* est bien une stupidité également. Mais voilà à l'ère de la toute puissance de la télévision, retransmettre des courses de chevaux en ligne droite est compliquée alors tant pis pour la sélectivité...

Pour le coup, je suis en désaccord avec vous, cher Sea Bird. Comme Holdice, je ne suis pas sûr que la télé soit responsable de la fermeture de Maisons-Laffitte mais bien plutôt les inondations à répétition que connaît cette piste.
Pendant longtemps, j'étais très favorable à ce que les Poules soient courues sur la ligne droite de Maisons-Laffitte. Mais vous imaginez ces classiques reportés ou déplacés une fois sur deux pour cause de piste inondée ? Ca n'a aucun sens.
Et même quand la Seine ne déborde pas, sa proximité rend la piste au minimum extrêmement souple et souvent lourde. Cette anomalie fausse tout, elle est aussi néfaste à la sélection classique que peut l'être le tournant de Longchamp juste après le départ.
Qu'est-ce qui a bien pu passer par le crâne des concepteurs de l'époque pour placer l'hippodrome de Maisons-Laffitte là où il est ?!? Absurde...
Merci pour ce message de la part de : Holdice
30 Mai 2020 18:31 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Comrade sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

1. SIMEEN (f3, FRA par Lope de Vega et Samadrisa, par Oasis Dream) Valeur théorique : 46kg
Élevée par son propriétaire, Simeen (Lope de Vega) est invaincue en trois sorties. Elle est le premier produit de la gagnante Samadrisa (Oasis Dream), une sœur de la championne Sarafina (Refuse to Bend), gagnante du Saint-Alary (Gr1), du Diane (Gr1) et du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), troisième du Prix de l’Arc de Triomphe et poulinière au Japon, où elle a notamment produit Geniale (Deep Impact), venu gagner un Prix Messidor (Gr3) en France.
Le jour de ses débuts à Saint-Cloud, l’an dernier en juin, Simeen a surclassé le lot et gagné de trois longueurs et demi sous une pluie battante après avoir attendu en retrait. Elle a confirmé ensuite à Clairefontaine dans une course de classe 2, et pour son retour cette année, en débutant sur 1 600 mètres et en appliquant à nouveau la course d’attente, elle s’est imposée de peu, mais plutôt sûrement après avoir dû s’employer.
Elle est engagée dans le Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix de Diane Longines (Gr1).

2. TROPBEAU (f3, GB par Showcasing et Frangipanni, par Dansili) Valeur théorique : 50,5kg
Achetée 180 000 € aux ventes breeze-up de Deauville, Tropbeau (Showcasing) a débuté par une sixième place mais elle s’est imposée aussitôt après à Clairefontaine, puis dans le prix Six Perfections Sky Sports Racing (Gr3), et encore dans le Shadwell prix du Calvados (Gr2) avant de conclure à la troisième place dans les Juddmonte Cheveley Park Stakes (Gr1) à Newmarket.
Pour sa rentrée dans le prix de la Grotte (Gr3), la course préparatoire à cette Poule d’Essai, elle s’est imposée d’une demi-longueur mais assez sûrement. Élevée en Grande-Bretagne par Alastair John Morrison, la pouliche est le premier produit de Frangipanni (Dansili), gagnante sur 1 200 et 1 400 mètres sous la casaque de Serena Dunn Rothschild, et elle-même issue de la rapide Frizzante (Efisio), lauréate d’une July Cup (Gr1) sur 1 200 mètres à Newmarket.
Elle est engagée dans le Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix de Diane Longines (Gr1).

3. TICKLE ME GREEN (f3, GER par Sea the Moon et Tickle Me Pink, par Groom Dancer) Valeur théorique : 46kg
Élevée par ses propriétaires en Allemagne, Tickle Me Green (Sea the Moon) a gagné à Hanovre, puis a pris la deuxième place du Preis der Winterkönigin (Gr3) à Baden-Baden avant de conclure sa saison par une quatrième place à Krefeld, dans un autre Groupe 3, sur 1 700 mètres. Elle vient de passer sous l’entraînement d’André Fabre et débutait en France dans la course préparatoire, le prix de la Grotte (Gr3), dans lequel elle s’est bien défendue pour garder la troisième place, battue d’une tête seulement.
Elle est engagée dans le Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix de Diane Longines (Gr1).

4. MARIETA (f3, FR par Siyouni et Macarella, par Shamardal) Valeur théorique : 49,5kg
Élevée par ses propriétaires, Marieta (Siyouni) n’a pas couru cette année mais elle a fait sensation l’an dernier, même si elle n’a gagné qu’une fois, pour sa deuxième sortie, dans un maiden. Ce jour-là, elle a mené et complètement dominé le peloton, battu de huit longueurs. La pensionnaire de Mauricio Delcher-Sanchez avait dû se contenter de la deuxième place pour ses débuts, également à Maisons-Laffitte, sur 1 100 mètres au lieu de 1 200. Elle a ensuite pris la deuxième place du Shadwell prix du Calvados (Gr2), à deux longueurs et demie de Tropbeau, puis a de nouveau terminé deuxième du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1), derrière l’irlandaise Albigna, qui la devançait de deux longueurs et demie, comme Tropbeau.
Marieta est une fille de Macarella, qui courut aussi pour la Cuadra Mediterraneo du Madrilène José Maria Maldonado et a déjà donné Cigalera (Elusive City), troisième en mai 2019 du prix Texanita (Gr3). Macarella, achetée foal pour 52 000 £ en Angleterre, est de la famille de Satwa Queen, d’où Spadoun, l’un et l’autre gagnants de Groupe 1. Elle a gagné une fois sur 1 200 mètres à Fontainebleau, également sous l’entraînement de Mauricio Delcher.

5. MAGEVA (f3, GB par Wootton Bassett et Melilto, par Elusive City) Valeur théorique : 44kg
Mageva est le premier produit de Melilot (Elusive City). Elle a été achetée 75 000 € par le courtier Hubert Guy, qui fait aujourd’hui partie de ses propriétaires, aux ventes Arqana d’août 2018.
Elle s’est imposée dès ses débuts, en juillet à Deauville, en prenant les devants et en attaquant de bonne heure dans la dernière ligne droite et quoiqu’en penchant beaucoup sur sa gauche, ce qui a réduit son avance à une courte tête sur le poteau. Troisième ensuite, elle a fini l’année par une cinquième place dans le prix Miesque (Gr3) remporté par Dream and Do, qu’elle retrouve ici, et dont Yomogi, également au départ de cette Poule, finit quatrième.
Mageva vient de renouer avec la compétition en prenant une belle deuxième place derrière Arapaho, un candidat à la Poule des Poulains qu’elle a obligé à s’employer jusqu’au bout.
Sa mère n’a pas gagné mais c’est une sœur de Pride Dancer (Fasliyev), vainqueur du Prix Herod (L) sur 1 400 mètres à Longchamp puis troisième des Senorita Stakes (Gr3) en Californie.
Elle est engagée dans le Prix de Diane Longines (Gr1).

6. DESOBÉISSANCE (f3, FRA par Kodiac et Collada, par Desert prince)
Désobéissance (Kodiac) a été vendue 77 000 € yearling à Deauville en août, puis 75 000 € à 2ans aux breeze-ups Arqana. C’est une sœur de Cai Shen (Iffraaj), deux fois sur le podium du Winter Derby (Gr3) sur la PSF de Lingfield, issu comme elle d’une élève de Khaled Abdullah, Collada (Desert Prince), vendue maiden pour 6 500 £ alors que c’est la famille des champions Suntrap, Sunshack et Polish Summer.
Elle avait débuté cet hiver à Cagnes par une quatrième place sur 1 300 mètres. Pour sa deuxième tentative, il y a dix jours à Deauville, elle s’est rapprochée progressivement à couvert et s’est imposée de moins d’une longueur, in extremis, sur Jamilya.

7. DREAM AND DO (f3, IRE par Siyouni et Venetias Dream, par Librettist) Valeur théorique : 46kg
Élevée par ses propriétaires, qui l’ont rachetée 80 000 € aux ventes de yearlings, Dream and Do (Siyouni) n’a été battue que par la bonne Savarin pour ses débuts, et n’a plus connu la défaite ensuite, s’imposant à Marseille, puis à Maisons-Laffitte, et sur les bords de Seine une deuxième fois dans le prix Miesque (Gr3), sa dernière sortie à ce jour.
Dans le prix de la Grotte (Gr3), pour sa rentrée, elle a donné une belle réplique à la favorite Tropbeau après avoir suivi sa progression.
Dream and Do a pour mère une sœur de la mère du triple gagnant de Groupe 1 sur le mile et étalon Charm Spirit (Invincible Spirit).
Elle est engagée dans le Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix de Diane Longines (Gr1).

8. YOMAGI (f3, FRA par Zoffany et Desert Red, par Green Desert) Valeur théorique : 42kg
Achetée 6 000 € yearling aux ventes de Deauville, Yomagi (Zoffany) a déjà couru dix fois et pris huit allocations, pour un moment total de 61 803 €, mais n’a encore jamais gagné. En revanche, elle a terminé troisième en octobre dernier du prix Miesque (Gr3) derrière Dream and Do, qui l’avait déjà devancée lors de leur course précédente. Quatrième pour sa rentrée cette saison sur la PSF, elle vient de terminer cinquième du prix du Pont-Neuf (L) sur 1 400 mètres à deux longueurs d’Arapaho et de Mageva, candidats aux Poules d’Essai des Poulains (Gr1) pour l’un, et à cette même course pour l’autre.
Elle n’a jamais couru sur 1 600 mètres.

9. MY LOVE’S PASSION (f3, FRA par Elvstroem et Amber Two, par Cadeaux Genereux) Valeur théorique : 46kg
Cédée 10 000 € aux ventes de yearlings de Deauville à son entraîneur, My Love’s Passion (Elsvtroem) représente désormais une écurie de groupe à laquelle elle a donné beaucoup puisqu’elle a gagné dès ses débuts et terminé dans les trois premiers à chacune de ses cinq sorties, notamment dans le Darley prix Robert Papin (Gr2). Absente de juillet à mars, elle a terminé troisième pour sa rentrée dans une Listed race sur 1 100 mètres et vient de confirmer sur les 1 200 mètres du prix Texanita (Gr3) en prenant la troisième place après avoir galopé seule côté corde alors que tout le peloton était resté collé à la lice des tribunes. C’est un premier essai ici sur plus de 1 200 mètres.

10. SPEAK OF THE DEVIL (f3, FRA par Wootton Bassett et Moranda, par Indian Rocket) Valeur théorique : 46kg
Élevée par Hervé Viallon dans le Calvados, Speak of the Devil (Wootton Bassett) a été vendue foal par l’élevage des Trois Rivières à Deauville, et achetée alors par Meridian International (Ghislain Bozo). Elle est réapparue aux ventes de Deauville yearling, où elle a été cédée par le Haras d’Étreham à Fabrice Chappet pour 62 000 €.
Gagnante pour ses débuts, sur une piste très lourde et un parcours de 1 600 mètres, en octobre à Deauville, elle avait pu se rapprocher sans encombre côté corde et dominer après lutte l’animatrice Perle d’Ivoire.
Pour sa rentrée cette année, le 11 mai à ParisLongchamp sur 1 600 mètres, Speak of the Devil a longtemps été bloquée et elle a fini fort pour terminer en tête des battus, à deux longueurs et demie de Shinning Océan, supplémenté depuis pour prendre part à la Poule d’Essai des Poulains (Gr1).
Elle est engagée dans le Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix de Diane Longines (Gr1).

11. EMOJI (f3, GER par Soldier Hollow et Exotic Rose, par Manduro) Valeur théorique : 46kg
Élevée en Allemagne, elle a gagné sa première course à Baden-Baden par 14 longueurs, puis a été importée en France, où elle a débuté en mars dernier par une très nette victoire également dans le Prix La Camargo (L), battant notamment Galova et Leilani.
Dans le prix Vanteaux (Gr3), le 14 mai à ParisLongchamp sur 1 800 mètres, cette représentante du Team Valor s’est retrouvée sans réaction lorsque la gagnante Magic Attitude a passé la vitesse supérieure, dans les derniers deux cents mètres pour s’imposer de deux longueurs. Emoji a résisté de justesse à Flighty Lady pour la deuxième place, cette dernière échouant d’une courte tête seulement.
Depuis, son entraîneur a déclaré qu’elle était en chaleur ce jour-là et qu’il fallait donc effacer cette course. Emoji est donc « raccourcie » ici de 1 800 à 1 600 mètres.
Elle est engagée dans le prix de Diane Longines (Gr1).

12. ELLERSLIE LACE (f3, FRA, par Siyouni et Indian Wells, par Sadler’s Wells) Valeur théorique : 43,5kg
C’est avec Yomogi la seule du lot à ne pas avoir encore gagné. Élevée par ses propriétaires, elle a débuté par un échec assez net en septembre, mais a terminé troisième par la suite, avant de prendre la deuxième place du prix Herod (L) en terrain lourd sur 1 400 mètres en novembre. Pour sa rentrée, dans le prix de la Grotte (Gr3), elle a gagné des rangs dans la phase finale après avoir galopé en retrait, et pris la quatrième place, en retrait des trois premières.
Elle est engagée dans le Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) et le Prix de Diane Longines (Gr1).

source : France Galop
...
Merci pour ce message de la part de : ivct, Holdice
Dernière édition: 04 Jui 2020 05:53 par Comrade.
31 Mai 2020 18:48 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Comrade sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

Les plus titrés dans la Poule d'Essai des Pouliches :

Propriétaires
▸ Marcel Boussac (8 victoires) : Esméralda (1942), Caravelle (1943), Palencia (1944), Corteira (1948), Coronation et Galgala (ex æquo en 1949), Corejada (1950), Djelfa (1951), Apollonia (1956).
▸ Karim Aga Khan (4 victoires) : Masarika (1984), Zalaiyka (1998), Zarkava (2008) et Ervedya (2015) ;
▸ Edouard de Rothschild (4 victoires) : Flowershop (1920), Nephthys (1921), La Dame de Trèfle (1925) et Ligne de Fond (1932) ;
▸ François Dupré (4 victoires) : Yonne (1939), Virgule (1954), Solitude (1961) et La Sega (1962).

Entraîneurs
▸ Charles Semblat (7 victoires) : Esméralda (1942), Caravelle (1943), Palencia (1944), Corteira (1948), Coronation et Galgala (ex æquo en 1949), Corejada (1950), Djelfa (1951) ;
▸ Christiane Head (7 victoires) : Three Troikas (1979), Silvermine (1985), Baiser Volé (1986), Ravinella (1988), Matiara (1995), Always Loyal (1997), Special Duty (2010).
▸ François Mathet (5 victoires) : Virgule (1954), Solitude (1961), La Sega (1962), Pola Bella (1968), Koblenza (1969) ;
▸ Alec Head (5 victoires) : Toro (1957), Yla (1958), Ginetta (1959), Ivanjica (1975), Dancing Maid (1978).
▸ Frank Carter (4 victoires) : Rebia (1924), Roahouga (1928), Pearl Cap (1931), Bipearl (1933).
▸ François Boutin (4 victoires) : River Lady (1982), Miesque (1987), Madeleine's Dream (1993), East of the Moon (1994).
▸ Alain de Royer-Dupré (4 victoires) : Masarika (1984), Zalaiyka(1998), Darjina (2007), Zarkava (2008).
▸ Jean-Claude Rouget (4 victoires) : Elusive Wave (2009), Avenir Certain (2014), Ervediya (2015), La Cressonnière(2016).

Jockeys
▸ Freddy Head (8 victoires) : Ivanjica (1975), Riverqueen (1976), Dancing Maid (1978), Three Troikas (1979), Silvermine (1985), Miesque (1987), Matiara (1995), Always Loyal (1997).
▸ Yves Saint-Martin (7 victoires) : Solitude (1961), La Sega (1962), Pola Bella (1968), Koblenza (1969), Allez France (1973), Madelia (1977), Masarika (1984).
▸ Roger Poincelet (5 victoires) : Corteira (1948), Coronation (1949), Hurnli (1953), Altissima (1963), La Sarre (1965).
▸ Christophe Soumillon (5 victoires) : Musical Chimes (2003), Darjina (2007), Zarkava (2008), Beauty Parlour (2012), Ervedya (2015).
...
Merci pour ce message de la part de : ivct, Holdice
Dernière édition: 04 Jui 2020 05:47 par Comrade.
01 Jui 2020 08:23 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 318
  • Remerciements reçus 153

Réponse de Roberto sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

Le parcours de Simeen me plaît bien. A suivre de près...
Merci pour ce message de la part de : ivct, Holdice
01 Jui 2020 10:59 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 534
  • Remerciements reçus 348

Réponse de Sea Bird sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

ROBERTO : ...Et même quand la Seine ne déborde pas, sa proximité rend la piste au minimum extrêmement souple et souvent lourde. Cette anomalie fausse tout, elle est aussi néfaste à la sélection classique que peut l'être le tournant de Longchamp juste après le départ.
Qu'est-ce qui a bien pu passer par le crâne des concepteurs de l'époque pour placer l'hippodrome de Maisons-Laffitte là où il est ?!? Absurde...

1/ Il n'y a pas d'erreur de conception, l'hippodrome existe depuis 1878 et la Seine était déjà là ! Le problème hydrique de Maisons-Laffitte ce n'est pas la Seine, Longchamp est lui aussi en bordure du fleuve, mais le drainage dans la ligne d'en face et le dernier tournant lorsque l'on y court corde à droite. La longue ligne droite elle n'est jamais touchée par les remontées d'eaux capillaires et, comme à Newmarket où il y en a deux, il est possible d'exploiter un hippodrome avec de seules lignes droites (sauf pour la télé je maintiens).
2/ Dans le passé il n'était pas programmé de courses sur le parcours des raquettes en période de crus (on courait indifféremment corde à gauche et corde à droite sur cet hippodrome). Les principales courses avec virages étaient en juillet avec, entre autres, Les Prix Maurice de Nieul et Eugène Adam, ce dernier se courait traditionnellement le jour de la fête Nationale de manière très populaire avec pique nique, barbecue, jeux etc... sur la pelouse entre les pistes !
Merci pour ce message de la part de : ivct
Dernière édition: 01 Jui 2020 11:15 par Sea Bird.
01 Jui 2020 11:14 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 148
  • Remerciements reçus 99

Réponse de Holdice sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

TROPBEAU pour les jeux de mots trop faciles
SIMEEN l'Aga Khan invaincue de service
EMOJI les Graffard sont au rendez-vous
TICKLE ME GREEN l'autre Fabre
MY LOVE'S PASSION à domicile
01 Jui 2020 15:08 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4300
  • Remerciements reçus 5316

Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

La victoire s'est jouée à la lutte entre Dream And Do et Speak of the Devil
Deux grosses déception : Tropbeau, 4e sans pouvoir espérer mieux (derrière l'inattendue Mageva) et Simeen qui n'a jamais fait illusion
1e victoire dans une course de Groupe I pour Frédéric Rossi.
Merci pour ce message de la part de : loujine
Dernière édition: 01 Jui 2020 16:38 par Linamix.
01 Jui 2020 16:36 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4300
  • Remerciements reçus 5316

Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

Vidéo de la Poule d'Essai des Pouliches 2020 :

1   7 	Dream And Do          M. Guyon 	        1'35''68
2  10 	Speak of The Devil    C. Demuro 	NEZ
3   5 	Mageva                S. Pasquier 	2
4   2 	Tropbeau              M. Barzalona 	TETE
5  12 	Ellerslie Lace        V. Cheminaud 	1 1/2
6   9 	My Love's Passion     T. Bachelot 	CENC
7   4 	Marieta               T. Piccone 	ENC
8   1 	Simeen 	              C. Soumillon 	3
9   3 	Tickle Me Green       P.-C. Boudot 	1
10  8 	Yomogi 	              J. Moutard 	4 1/2
11  6 	Desobeissance 	      G. Mossé 	        12
12 11 	Emoji 	              O. Peslier 	4
DREAM AND DO (ire), femelle, bai, née en 2017, par Siyouni et Venetias Dream (ire), par Librettist (usa)
Entraîneur : Frédéric Rossi (depuis 15/01/19)
Lieu d'entraînement : Bouches du Rhône
Propriétaire : Haras du Logis St-Germain (depuis 15/01/19)
Eleveur : Haras du Logis St-Germain
Dernière édition: 01 Jui 2020 16:59 par Linamix.
01 Jui 2020 16:48 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 122

Réponse de loujine sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

Dream and do c'est une fille de Siyouni qui continue à avoir de très bons résultats et d'une certaine manière c'est une consolation par rapport à Simeen pour les couleurs de l'aga khan :-) Elle a eu un peu chaud Dream and Do car la 2e a fondue sur elle à la fin, il faut remarquer que Speak of the Devil a terminé 2e de Shinning Ocean seulement 7e de la poule d'essai des poulains donc la course des poulains semble de meilleure valeur (elle a été plus vite en plus). Fabrice Chappet 2e et 3e c'est quand même pas mal :-)
Merci pour ce message de la part de : Linamix
01 Jui 2020 16:50 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4300
  • Remerciements reçus 5316

Réponse de Linamix sur le sujet POULE D'ESSAI DES POULICHES 2020 (gr. ⅼ, Deauville) : Dream and Do

Suis d'accord pour le temps de la course inférieur pour les pouliches. Cela dit, 1'35''68 est un excellent chrono.

Pas de Prix de Diane pour Dream and Do, d'après Frédéric Rossi.
Dernière édition: 01 Jui 2020 16:57 par Linamix.
01 Jui 2020 16:56 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.