Maisons-laffitte

  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 54

Maisons-laffitte a été créé par Roberto

J'ai cherché en vain un fil sur cette triste nouvelle que l'on a apprise à l'automne dernier.

D'un côté, ça fait mal au coeur. Maisons-Laffitte est le plus ancien hippodrome parisien et le seul en Europe avec Newmarket à avoir une ligne droite de 2000 m. Je me rappelle encore les efforts dans les années 2000 pour faire du Eugène Adam un groupe I. En vain...

D'un autre côté, il est vrai que les inondations continuelles, le manque de grandes courses et la concurrence des autres hippodromes de la zone (Longchamp et Saint-Cloud) rendait un peu inutile son maintien. Dans un contexte de baisse assez dramatique des revenus, France Galop devait décider de fermer un hippodrome (en contrepartie d'une baisse des impôts sur les paris accordée par l'Etat).

Le choix a été rapide. Longchamp, Chantilly et Deauville sont tout simplement "infermables" et Saint-Cloud a la meilleure piste de la région parisienne ainsi que deux Gr I. Restait Maisons-Laffitte...

Pour en savoir plus : https://www.jourdegalop.com/2018/11/l-hippodrome-de-maisons-laffitte-fermera-fin-2019

Quelques champions qui ont foulé la piste des bords de Seine : Arazi, Dubai Millenium, Divine Proportions, Carnegie, Arcangues...
Dernière édition: 02 Mai 2019 11:31 par Roberto.
02 Mai 2019 11:28 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3267
  • Remerciements reçus 3650

Réponse de ivct sur le sujet Maisons-laffitte

www.paris-turf.com/actualites/annulation...-a-lexpertise-233599

L’annulation des courses de dimanche prochain 21 Juillet, journée du déjeuner sur l’herbe, en raison de l’état de la ligne droite provoque un préjudice direct pour la ville de Maisons-laffitte, sans compter l’émotion légitime de nos concitoyens, en raison :

• d’une part de son engagement financier, conjointement avec France Galop, dans une journée fort prisée de nos concitoyens,

• d’autre part en raison de la volonté de la ville dûment exprimée de maintenir les courses en reprenant le site;

En conséquence, j'ai demandé au Président Edouard de Rothschild et au directeur général Olivier Delloye d’associer étroitement la ville à l’expertise que France Galop a annoncé vouloir effectuer pour déterminer les causes de ce phénomène.

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
19 Juil 2019 22:23 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3267
  • Remerciements reçus 3650

Réponse de ivct sur le sujet Maisons-laffitte

www.paris-turf.com/actualites/hippodrome...-detape-ndeg2-233597

Communiqué de presse de Jacques Myard

Le Conseil municipal par vote, a confirmé le 9 Juillet dernier la proposition de reprise par la ville du site de l'hippodrome dès la fin de l'année - proposition que j'ai faite au Président Rothschild le 19 Juin dans un courrier - reprise qui doit avoir pour contrepartie le maintien du programme des courses Premium par France Galop conformément à plusieurs échanges que j'ai eus avec Edouard de Rothschild !

La reprise doit être actée par la conclusion d'un bail emphytéotique dont les termes doivent être négociés entre France Galop et la ville.

Dès la reprise, la ville lancera un appel à projet afin de créer des activités dans les tribunes pour assurer l'équilibre économique de site : entretien du site et reprise du déficit de la société des courses hippiques de Maisons-Laffitte.

Afin de préparer cet appel à projet, la ville a lancé une consultation - publiée au Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics ( BOAMP) - pour choisir un Assistant à Maître d'Ouvrage ( AMO ) qui doit rédiger le Document de Consultation des Entreprises ( DCE ) et conseiller la ville pour le choix des investisseurs .

La Société des Courses Hippiques de Maisons-Laffitte ( SCHML ) est créée et enregistrée, ses statuts ont été envoyés au Ministre de l'Agriculture pour agrément.

Je rappelle que cette nouvelle société de courses, indépendante de France Galop, répond à ce que le Ministre de l'Agriculture a demandé le 14 Février dernier dans une lettre adressée à Gérard Larcher, Président du Sénat, dont il m'a transmis copie.

Le Ministre de l'Agriculture vient de me répondre que les statuts de la SCHML étaient conformes à la loi et à la réglementation des sociétés de courses, mais qu'il ne pourrait donner l'agrément que lorsque France Galop aurait donné son accord à la reprise du site !

Le 16 Juillet, fort du vote du Conseil Municipal,de la création de la SCHML, du lancement de la procédure d'appel d'offres de l'AMO, de la position de Ministre de l'Agriculture, j'ai en conséquence ré-écrit au President Rothschild pour lui confirmer la volonté de la ville d'aller de l'avant dans un interêt mutuel pour la ville et la filière hippique.

La balle est en conséquence clairement dans le camp de France Galop.

Si France Galop tergiverse et adopte des mesures dilatoires pour ne pas répondre favorablement à la proposition de la ville - alors que France Galop n'encourt aucun risque financier, la ville les assumant jusqu'à la réalisation de activités dans les tribunes - cela signifiera clairement que France Galop ne souhaite pas la continuité du champ de courses contrairement à son discours officiel .



La ville sera alors amenée à protéger ses intérêts par tous les moyens, personne ne peut en douter !

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
19 Juil 2019 22:30 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3267
  • Remerciements reçus 3650

Réponse de ivct sur le sujet Maisons-laffitte

Initialement prévue à Maisons-Laffitte, la réunion du vendredi 26 juillet 2019 ne pourra s’y tenir en raison des dégradations constatées sur les différents parcours devant être utilisés sur cette journée. France Galop a donc décidé de déplacer l’ensemble des épreuves prévues sur cette journée sur l’hippodrome de Deauville.


actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
Dernière édition: 19 Juil 2019 22:42 par ivct.
19 Juil 2019 22:39 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Roberto sur le sujet Maisons-laffitte

Les malheurs de Maisons-Laffitte continuent.
Si la belle réunion de dimanche a été transférée à Deauville, c'est que les conditions étaient impraticables. Des remontées d’eau sur la piste ont rendu le terrain beaucoup trop dangereux et confirment France Galop dans son choix de fermer l'hippodrome.
24 Juil 2019 08:09 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3267
  • Remerciements reçus 3650

Réponse de ivct sur le sujet Maisons-laffitte

www.paris-turf.com/actualites/toujours-l...sons-laffitte-236131

Suite à l’intervention du Président de France Galop, Edouard de Rothschild, mercredi à Deauville devant la Fédération des éleveurs, la perspective de voir des courses se disputer en 2020 sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte semble s’éloigner de jours en jours…

Les semaines passent et rien ne bouge en ce qui concerne le dossier de l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Ce dernier a logiquement fait l’objet d’une question mercredi lors de l’Assemblée Générale des éleveurs, laquelle a été posée par Jean-François Gribomont. Ainsi, Edouard de Rothschild a-t-il indiqué sur ce point : "Comme je l’ai dit beaucoup de fois à M. Myard et dans les différentes enceintes dans lesquelles j’ai eu l’occasion de m’exprimer plusieurs fois, c’est notre souhait le plus cher que Maisons-Laffitte puisse continuer d’exister. Mais il y a des conditions à cela. C’est que ce soit un projet viable, solide et qui s’inscrive dans la durée et dans le temps. Pour le moment, nous n’avons aucune preuve de financement, aucun engagement formel. Pas de détail qui nous permettent d’envisager qu’on puisse courir en 2020 à Maisons-Laffitte. C’est comme ça, c’est malheureux, nous avons partagé avec l’équipe de la mairie l’ensemble des informations dont nous disposons pour faire avancer le projet. Nous restons disponible, mais pour la minute, nous n’y sommes pas du tout."


Campant également sur ses positions (lire l’interview publiée le 23 juillet ici : www.paris-turf.com/actualites/jespere-qu...on-lemportera-233889 ), le Maire Jacques Myard s’est immédiatement fendu d’un communiqué :



"C'est avec un total étonnement que j'ai pris connaissance des déclarations du Président de France Galop, Edouard de Rothschild, lors de l'assemblée générale de la Fédération des éleveurs du Galop selon lesquelles la ville de Maisons-Laffitte n'aurait donné aucune garantie sérieuse pour l'avenir de l'hippodrome.

Je rappelle que j'ai écrit le 16 juillet dernier au président de France Galop en lui indiquant que le conseil municipal a approuvé le 9 Juillet, la proposition de reprise du site en assumant le coût du maintien des courses par la Societe des courses hippiques de Maisons-Laffitte ( SCHML ) dont les statuts sont déposés.

La ville s'est donc engagée à assurer la pérennité des courses jusqu'à la réalisation des activités économiques dans les tribunes qui doivent permettre l'équilibre économique de l'ensemble du site.

Il va de soi que la SCHML doit bénéficier du programme des courses premium de 2019.

La ville travaille en ce moment à l'établissement du plan de développement pluriannuel de la SCHML, plan qui sera transmis à France Galop dès la rentrée.

En conséquence, la ville a présenté une proposition crédible qui permettra à France Galop de faire des économies importantes tout en assurant la pérennité de l'hippodrome de Maisons-Laffitte.

Alors que la filière galop et la situation financière de France Galop sont très préoccupantes, personne ne pourrait comprendre que France Galop refuse la proposition de la ville qui a reçu le soutien de très nombreux professionnels.

Je le répète pour le galop, les professionnels et toute la filière, j'espère que la raison l'emportera, mais il y a urgence ! En tout état de cause la ville défendra ses intérêts."


Le bras de fer continue entre France Galop et la Ville de Maisons-Laffitte.

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
Merci pour ce message de la part de : trogir72
23 Aoû 2019 01:26 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3267
  • Remerciements reçus 3650

Réponse de ivct sur le sujet Maisons-laffitte

www.paris-turf.com/actualites/dossier-ma...-france-galop-237360

DOSSIER MAISONS-LAFFITTE : COMMUNIQUÉS DE LA VILLE ET DE FRANCE GALOP
Par Paris-Turf.com

De Jacques Myard, reçu le 5 septembre.

Véronique de Balanda et moi-même accompagnés de mon directeur de cabinet O. Rey-Coquais avons été reçus ce jour au siège de France Galop (FG) par le président Edouard de Rothschild avec Olivier Delloye, directeur général, Christian Maigret, directeur financier, et Bernhard Opitz, directeur des ressources humaines.

Cette réunion de travail a permis des échanges studieux sans langue de bois.

Préalablement à la réunion, et comme le souhaitait France Galop, la ville avait remis un dossier d’analyse financière de la société des courses de Maisons-Laffitte permettant le maintien du site hippique.

Le dossier du maintien du site a été analysé sous tous les aspects. Des points de convergence ont été identifiés.

Ce dossier répond aux normes d’une société hippique organisant des courses au niveau des standards de France Galop.

Plusieurs autres points ont été analysés :

J’ai, à nouveau, insisté sur la cohérence du projet d’appel à projets présenté par la ville qui nécessite que la ville soit titrée, c’est-à-dire obtienne de France Galop un droit réel, une emphytéose, pour agir.

J’ai également souligné que la reprise du site par la ville constitue un tout : maintien des courses dès 2020, lancement de l’appel à projets.

Au cours de la réunion, les représentants de FG ont formulé certaines interrogations; il a été convenu de se revoir pour poursuivre la discussion.



De France Galop, le 6 septembre :

La rencontre avec le Maire de Maisons-Laffitte au siège de France Galop, qui s’est déroulée le jeudi 5 septembre dans un climat franc et cordial, a permis de recueillir des précisions sur le projet de création de la Société des courses hippiques de Maisons-Laffitte.
Au regard du dossier présenté, la Direction de France Galop a attiré l’attention de Monsieur Jacques Myard et de Madame Véronique Bertran de Balanda sur des points essentiels à la poursuite de l’instruction de ce projet :

1. La cohérence indispensable de l’effectif et des compétences de l’équipe dédiée à l’entretien des pistes afin de garantir l’organisation des réunions Premium, conformément au cahier des charges de France Galop.

2. Le respect des obligations de France Galop vis à vis de ses salariés engagés dans le Plan de Sauvegarde de l’Emploi, validé par la DIRECCTE en mars 2019.

3. La volonté de France Galop de piloter, en partenariat avec la ville, l’appel à projets sur le devenir des infrastructures de l’hippodrome.

Le Président Edouard de Rothschild a conclu que compte tenu de la nature des sujets à instruire et le temps nécessaire à la finalisation d’un appel à projets offrant une vision claire de l’avenir du site et de son équilibre financier, il ne semblait pas réaliste d’envisager une mise en œuvre du projet de Société des courses hippiques de Maisons-Laffitte avant 2021.

actuanimaux.com/accueil : c'est gratuit !
06 Sep 2019 18:15 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.