de la Réglementation de l'usage de la cravache.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 51

Buyifote a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

tintin écrit: Bonjour,

Ce sont d’abominables pantins et merci aux chevaux intelligents qui savent les détecter à temps et qui les envoient au tapis.
Ça, c’est une bonne sanction. C’est mieux qu’une amende à 2 balles et ça remet les pendules à l’heure.
Le cheval a peut-être pris une bonne trempe, alors qu’il était à bout de force, mais au moins, il a rendu a César, ce qu’il lui appartient !...


un peu tardivement, "merci Tintin" pour cette phrase qui me fait du bien en prenant mon Ricoré du matin.
l'amende à 2 balles, c'est bien la réalité.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 7

saintlazard a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

bonsoir à tous.
ah ce sacré J.B Eyquem, il me fait bien rire.....
c'est vrai que compter jusqu' à 6, c'est trop compliqué pour lui.....

je constate une chose: des jockeys comme P.C Boudot, M. Guyon, F. Veron et bien d'autres sont excessivement peu sanctionné pour ce genre d'infraction pour ce motif.

A l'inverse, C;Soumillon, Eyquem ect......les collectionnent.....

l'amour et le respect du cheval, cela ne s'invente pas...on aime ou on aime pas.....on respecte ou pas.....

Quand au propriétaire, quel amoureux des chevaux, quel passionné des courses peut-il se réjouir de voir son cheval (de cœur) se faire découper par un boucher????? c'est sur que voir son cheval 2 mois au repos pour se remettre d'une "volée", c'est le rêve de tous les propriétaires...Ah sacré Eyquem......


Enfin, il est à noté que le fait de passer le coude au dessus de l'épaule n'est pas tant sanctionné que cela; notamment à juste titre, depuis l'intervention de l'association des jockeys. Car en effet, les personnes avec une clavicule en miette, perdent de la mobilité au niveau de l'épaule. Résultat: un geste très ample mais au final pas si violent que cela....
Ceci étant, il y a aussi des assassins qui abuse avec des gestes d'une vraie violence.

Pour terminer, les sanctions sont renforcées pour les courses de 2 ans, ou il n y a plus d'amende mais des mises à pieds directement.
A noter aussi qu'au galop, le code prévoit un article pou "violence" sur les animaux, et là, les sanctions, elles font mal...Pas assez appliqué à mon gout.....
Il suffit de voir, dès le poteau d'arrivée franchit, un certain C.S, en course pour un record, refaire la "mâchoire de certains chevaux...visiblement trop vexé d'être battu de peu....je dis cela, je dis rien....:-)
#8
Merci pour ce message de la part de : Buyifote

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 51

Buyifote a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

bonjour à vous et merci pour vos réponses, qui, jusque là, vont toutes dans le même sens.
n'y a t'il donc pas ici de défenseurs (purs et durs) de l'argent des parieurs ( comme le dit le jockey précité) ?
Dans le monde du Trot, ou la réglementation est encore moins rigoureuse, il me semble que depuis quelques années l'usage de la cravache s'est (un peu) modéré , malgré quelques exceptions naturellement, mais je me trompe peut être.
qu'en pensez vous ?
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 137
  • Remerciements reçus 52

ideeturf a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

Buyifote écrit: bonjour à vous et merci pour vos réponses, qui, jusque là, vont toutes dans le même sens.
n'y a t'il donc pas ici de défenseurs (purs et durs) de l'argent des parieurs ( comme le dit le jockey précité) ?


Vous avez raison, il faut interdire les paris, c'est la cause première des coups de bâton...

Maudit parieur, il ne peut pas aller jouer sur le foot ou sur le poker et nous foutre la paix !!!

Mieux, je lui conseille d'ouvrir un compte en Angleterre. Là bas, ils font n'importe quoi.

Les jockeys demandent toujours le maximum aux chevaux en les rouant de coups et en devant régulièrement recirer leurs bottes pour cause de frottement à la lutte. Saleté de compétiteurs va !!!

Laissez nous tranquille bande de vilains et arrêtez d'envoyer vos chevaux de handicap venir gagner nos groupes.

Chez nous, on nivelle par le bas, on a ça dans nos gènes. Nos courses sont les plus belles et nos chevaux les meilleurs, c'est tout !

Ils sont heureux avec nos "régulières épreuves 200 mètres déboulés"et ne seront pas fatigués pour leurs retraites, comme nous.
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 7

saintlazard a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

bonsoir BUYIFOTE.
En fait, je n ai jamais compris le rapport entre ""défendre l argent ds parieurs et respecter le code des courses?
Sous prétexte de défendre les parieurs, alors il y aurait un droit à la triche?

J ai une mailleur idée: autorisons les jockeys à couper le formage en empruntant un parcours plus court pour gagner....après tout, le jockey défend l argent des parieurs.....il emprunte un parcours plus court pour gagner!!!!

Vous l aurez compris, je vous provoque.....un peu...
Mais n'oublions pas, enfreindre le code, c'est tricher.....
Dans le cas qui nous occupe, le jockey admet un usage abusif de la cravache délibéré, consenti, calculé, pour chercher à prendre ou à conserver l'avantage sur un concurrent.
Il me semble que cela s'appelle tricher. Après, argumenter que c'est pour le bien des parieurs, il y va fort le JB....Rien à voir avec le 10% sur les gains.....

Je comprends pas que le célèbre entraineur de trot pris la main dans le pot de confiture dans un pays scandinave n'ait pas eu cette excellente idée de dire que "c'était pour défendre l'argent des parieurs".......
#11
Merci pour ce message de la part de : Buyifote

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 7

saintlazard a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

quand à l'argent des parieurs ayant parié sur le jockey scrupuleux, consciencieux 5honnête), qu'on le pende ou que l'enduise de goudron et de plumes...
cet incapable!
pas fichu de défendre les parieurs!
#12
Merci pour ce message de la part de : ainoa, Buyifote

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 51

Buyifote a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

idéeturf,
est ce donc "niveler par le bas" que de légiférer en faveur du respect de l'acteur n°1 de l'activité qui nous interesse, c'est à dire le cheval de courses, je ne crois vraiment pas..
vous usez de l'ironie car vous n'avez aucun argument à développer.
finalement, vous n' apportez rien.

en revanche, merci " Saintlazard",
j'apprécie particulièrement la justesse de votre plaidoyer, et je suis à 100% de votre avis.
le Jockey doit défendre l'argent des parieurs, et aussi des Propriétaires, mais dans tous les cas, dans le respect du code des courses.
or, actuellement le code dit: maximum 6 coups (et pour tout le monde).
celui qui excède est un tricheur puisqu'il enfreint le code des courses, et en conséquence, il devrait être purement et simplement déclassé, de la même façon que l'on déclasse un cheval qui a couru sous l'effet d'un produit dopant, et je ne vois pas du tout en quoi ça lèse l’intérêt des parieurs qui auront misé sur le cheval qui aura gagné "honnêtement".
#13
Merci pour ce message de la part de : ainoa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 137
  • Remerciements reçus 52

ideeturf a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

Buyifote,

On a déjà eu ce débat en 2015 lorsque Milord Thomas a été dérouillé par Jacques Ricou (président des jockeys) pour vaincre dans la Haye Jousselin.

Voici ce qui en résultait :

Ne plus utiliser du tout le bâton ou infliger des sanctions de plus en plus sévères aux jockeys en fonction de la gravité de l'infraction.

Dans le cas présent, Milord Thomas avait reçu 18 coups de cravache pour gagner de peu et Ricou avait été suspendu 12 jours.

Il avait clairement faussé l'ordre d'arrivée par son attitude mais il en était le seul responsable.

Entraîneur, propriétaire, éleveur, lad et parieurs subissent déjà largement les agissements débiles de certains petits hommes tout au long de l'année.

Déclasser le cheval dans ce cas précis ne ferait qu'accentuer l'incompréhension grandissante entre les pros et les financiers du système. Pourquoi pénaliser les gens qui font leur boulot pour faire comprendre à une personne que c'est un âne ?

Si Ricou avait prit 6 mois, je vous garanti que le débat n'aurait plus lieu.

On peut se tromper d'un, voir deux coups mais 12 au dessus c'est du "foutage de gueule"

Malheureusement, les commissaires sont des mous du genou et soutiennent par leur laxisme cette sournoiserie qui est loin d'être unique dans ce milieu...
#14
Merci pour ce message de la part de : Buyifote

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 51

Buyifote a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

merci de cette réponse.
et encore, 12 jours !!??
mais quand même, pour un jockey de ce niveau, c'est vrai que c'est une vraie sanction qui marque.
en tous cas, ça me fait plaisir d'avoir cet avis de vous.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 7

saintlazard a répondu au sujet : de la Réglementation de l'usage de la cravache.

Bonsoir Idéeturf.

Je vous rejoins sur l'analyse du "massacre" de Milord Thomas par J.Ricou.
Et je vous suit: 6 mois eu été "pédagogique" pour les autres.

Maintenant, il me semble que vous faites une petite confusion sur qui fait quoi.
Lorsque vous jugez "les commissaires mou du genou", vous vous méprenez.
Les commissaires appliquent une règle, avec un barème.

C'EST L'INSTITUTION QUI CRÉE LA RÈGLE, et non les commissaires.

Par contre, il est clair que le fossé se creuse entre la compréhensions des parieurs/turfistes et les règles de l'institution.
il est a signalé l'initiative, (bonne ou mauvaise?) du trôt qui modifiera, dès le mois de novembre, quelques règles, à la demande des parieurs , via le service relation client du PMU (à lire dans PT de ce jour).

un exemple: afin de limiter le nombre d'enquêtes et de limiter les distancements après l'arrivée, le nombre de foulées dans des allures autres que le trot régulier passera à 7 (contre 5 actuellement) dans les 200 derniers mètres (100 pour les hippodromes de 2ème catègorie).
Pourquoi pas?
Mais j'imagine la tête du parieur / connaisseur qui verra un cheval qui ne trotte plus être affiché.......

Mais je le redis....Pourquoi pas.....

Dans les hippodromes de seconde catègorie, on va quand même bien se marrer à regarder des chevaux au "trot de chameau" passer lepoteau sans être inquiétés.....
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.